Françoise Barbe-Gall, Paul Cézanne, la sensation juste

Françoise Barbe-Gall, Paul Cézanne, la sensation juste, éd. Le Livre qui parle, 2011.
(Livre audio).
Professeur à l’Ecole du Louvre, Françoise Barbe-Gall nous propose  au fil des pistes de ce livre audio, de suivre le parcours du célèbre peintre Paul Cézanne.
Comment faire découvrir la vie et l’oeuvre d’un artiste au travers d’un support aussi atypique qu’est le livre audio ? Cela semble relever du défit insurmontable au premier abord. J’étais pour ma part septique. Comment parler d’art sans support visuel ? La description de l’oeuvre, aussi méthodique et précise soit-elle, ne suffit souvent pas. Ce livre audio est fort heureusement accompagné d’une petite plaquette de 4 pages où sont reproduites les principales oeuvres peintes par Cézanne et auxquelles la
narratrice fait allusion dans son discours.

On déplore néanmoins la très petite taille de ces illustrations, ne permettant pas à « l’auditeur » de déceler les moindres détails de chaque tableau, et qui – souvent frustré par un manque de description plus minutieuse – doit alors se reporter sur l’outil internet afin de chercher par lui-même l’image en question à une taille plus adaptée à son observation.
Parler du parcours artistique de Cézanne implique également des recoupements avec les mouvements artistiques contemporains du peintre. Cependant, il est dommage que les oeuvres en question (certes n’étant pas des tableaux du peintre mais ayant fortement influencé son travail) ne soient pas également reproduites.
Il est notamment question de La Nouvelle Olympia de Cézanne, peinte suite à la controverse crée par le célèbre tableau de Manet, L’Olympia. Là où l’amateur et le professionnel n’auront aucun mal à comprendre la référence, le néophyte est une fois de plus perdu. Un réflexe peut-être un tant soit peu élitiste ? Je n’ose le penser. Il semble que le choix éditorial se soit porté sur la reproduction des oeuvres de Cézanne uniquement, certainement afin de réduire la taille de la plaquette à son strict minimum, une simple double page au format DVD. Dommage.
Cette parenthèse de critique refermée, je suis toutefois agréablement surprise par un livre audio qui capte mon attention, une narration agréable et aisément compréhensible, quel que soit le niveau de connaissance en histoire de l’art du public. Ayant personnellement fréquenté l’Ecole du Louvre durant plusieurs années avant d’y obtenir deux diplômes, je peux affirmer en toute honnêteté que ce parcours audio d’une durée d’une heure ne fut pas sans me rappeler mes nombreux cours d’histoire de l’art du XIXe siècle, et c’est un gage de qualité !
En bref : Ce produit se présente sous un format tout à fait inédit quant aux livres d’art, le livre audio constituant un véritable « challenge » pour ce type d’ouvrage, qu’il semble relever haut la main, si l’on met de côté les quelques petits détails négatifs incontournables, découlant du type de support choisi.
Outre Cézanne, l’éditeur « Le Livre qui parle » propose une gamme variée de livres audio consacrés à l’art. Si celui-ci désire approfondir cette branche et offrir un produit de réelle qualité, sans fausse note aucune, peut-être devrait-il revoir la plaquette qui mérite d’être enrichie et améliorée, mais une augmentation du prix se fera probablement sentir !
Ma note :

Ce livre audio me fut généreusement offert par Le Livre qui parle, par l’intermédiaire de Babelio, que je remercie sincèrement pour m’avoir donné l’opportunité de tester un produit vis-à-vis duquel je n’aurais probablement pas donné de chance au préalable.

This entry was posted in 4 étoiles, Essai and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>