Agatha Christie, Christmas Pudding, et autres surprises du chef

Agatha Christie, Christmas Pudding, et autres surprises du chef, Editions du Masque, 1998.

(Titre original : The Adventure Of The Christmas Pudding And A Selection Of Entrees)

Cet ouvrage rassemble 6 nouvelles, compilées par l’auteure elle-même, la maîtresse du Polar, j’ai nommé Agatha Christie. Dans l’avant-propos, cette dernière nous apprend qu’elle souhaitait regrouper en un ouvrage toutes ses oeuvres qui lui rappelaient profondément l’ambiance de ses Noël d’enfance.
Avec Christmas Pudding, titre évoquant le traditionnel dessert de Noël anglais, Hercule Poirot fait l’expérience des célébrations de fin d’année dans un château de la campagne anglaise : un classique du genre.
Les 5 autres récits ne traitent pas particulièrement de cette fête, mais sont tous des classiques des aventures du plus célèbre détective moustachu belge, ainsi que de cette bonne vieille Miss Marple.

En bref : A l’approche des fêtes de fin d’année, Hercule Poirot reçoit une visite plus qu’inattendue. Un jeune héritier d’un royaume oriental, friand de débauche européenne, s’est fait dérober un précieux rubis par l’une de ses conquêtes d’un soir. Le prince devant prochainement épouser une demoiselle de la bonne société de son pays, et la pierre étant promise à la future épouse, ce larcin est particulièrement embrassant. Un mystérieux agent de Sa Majesté accompagne le jeune fougueux, et tente par tous les moyens de convaincre Poirot d’accepter cette affaire. Celle-ci semble l’intéresser, mais afin de retrouver la pierre, le célèbre détective privé devra braver son aversion pour l’inconfort de la campagne anglaise et s’intégrer à une riche famille en prétendant souhaiter découvrir et apprécier les moindres détails d’un Noël anglais traditionnel.

« – Les traditions se perdent, vous savez. Les gens préfèrent passer les fêtes dans les hôtels, de nos jours. Alors qu’un Noël anglais, avec toute la famille réunie, les enfants et leurs bas, le sapin, la dinde, le plum-pudding, les diablotins, le bonhomme de neige devant la fenêtre… » [p. 11]

« Ah ! mais en Angleterre, Noël est une véritable institution, et je puis vous assurer qu’à Kings Lacey vous la verriez dans toute sa splendeur. C’est une vieille maison merveilleuse, vous savez. Pensez donc, l’une des ailes remonte au XIVe siècle !
Nouveau frisson de Poirot. L’idée même d’un manoir anglais du XIVe l’emplissait d’appréhension. Il avait trop souvent souffert dans les grandes demeures rurales historiques d’Angleterre. Il jeta avec satisfaction un regard circulaire sur son confortable appartement moderne, avec ses radiateurs et ses tout derniers équipements anti-courant d’air. » [p. 10]

Mon avis : Un classique du genre. L’écriture fluide qui caractérise la plume d’Agatha Christie assure une lecture rapide et dépourvue d’ennui. Hercule Poirot y est égal à lui-même, imbu de sa personne et aux considérations pour la gente féminine quelques fois douteuses, mais sans lequel son personnage ne serait plus le même. Cela fait parti de son « charme », un petit James Bond belge au coeur brisé il y a bien longtemps…

« Hercule Poirot continua à secouer la tête d’un air songeur. Etre tenu en échec par ça ! Lui qui pouvait toujours tout expliquer ! Humiliant ! Qui avait écrit ce message ? Et pourquoi ? Il ne connaîtrait pas de repos tant qu’il n’arriverait pas à donner la réponse. » [p. 69]

« – Dites, j’pourrais avoir une trousse de maquillage ? Une chouette trousse de maquillage ultra-chic comme celle qu’avait la soeur à Mr Lee-Wortley […] ?
– D’accord, acquiesça Poirot, grand seigneur. Je crois que cela devrait pouvoir se faire.
C’est intéressant, poursuivit-il en un murmure songeur. Dans un musée, l’autre jour, je contemplais des antiquités de Babylone, ou de je ne sais plus quel site plusieurs fois millénaire de ce genre. Parmi elles, se trouvaient des coffrets à cosmétiques. Le coeur de la femme ne change donc jamais. » [p. 71]

Ma note :

This entry was posted in 4 étoiles, Polar/Thriller and tagged , , , , , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *