C.J. Daugherty, Night School : Rupture (Night School #3)

C.J. Daugherty, Night School : Rupture (Night School #3), éd. Robert Laffont (Collection R), 10 octobre 2013
(Titre original : Night School Fracture)
Attention, si vous n’avez pas lu les deux volumes précédents, reportez-vous à leurs chroniques respectives, cet article comportant des informations que vous ne souhaiteriez pas encore connaître.
Anéantie par l’assassinat de son amie, Allie perd tous ses repères et sombre progressivement dans la dépression et la révolte vis-à-vis de toute forme d’autorité. Si personne n’a pu assurer leur sécurité contre les attaques de Nathaniel, et que les professeurs ne parviennent toujours pas à débusquer sa taupe dans l’enceinte de Cimmeria… Allie ne peut donc plus compter que sur elle-même pour venger la mort de sa camarade.

En bref : Plusieurs semaines après le drame, Allie ne s’est toujours pas remise de ce profond choc. Comment Isabelle avait-elle pu laisser ce bal d’hiver se tenir alors que tout indiquait que les conditions de sécurité ne seraient pas suffisantes pour assurer leur protection ? Pourquoi Raj Patel, le chef du service de sécurité de l’école, avait-il précisément choisi de déserter Cimmeria ce fameux soir pour assurer la sécurité d’une autre personnalité au lieu de la leur. Allie se sent abandonnée de tous, trahie et plus terrible encore : profondément responsable du décès de Jo. Si Nathaniel n’en avait pas après elle, rien de tout cela ne se serait produit. Jo était morte parce qu’elle était son amie. Allie ne peut donc plus se permettre de s’entourer de qui que ce soit, et ainsi les mettre en danger également.

« « Jo nous a quittés. Elle nous manque. Et Isabelle voudrait que je continue à vivre comme si tout était normal ? Qu’elle aille se faire foutre ! » » [p. 21]

Peu à peu, elle s’éloigne de tout son groupe d’amis, n’assiste plus aux cours, joue à cache-cache avec les gardes de l’école… jusqu’à prendre son destin en main et planifier son évasion. Si personne ne se décidait à agir et venger Jo, elle s’en chargerait toute seule. 

« Allie songea à ce qui arriverait si elle suivait son instinct. Isabelle ne lui pardonnerait jamais. Elle serait renvoyée de Cimmeria. Elle perdrait ses amis. Mais peut-être aurait-elle aussi la possibilité de découvrir se qui se passait. Et cela pourrait forcer Isabelle et Raj à faire enfin quelque chose. » [p. 23]

Les professeurs paraissent étrangement absents et l’enquête sur l’identité de l’espion de Nathaniel à Cimmeria piétine. Les amis d’Allie vont très vite se rendre compte de la nécessité d’agir de leur propre chef. Ses membres livrés à eux-même, la Night School n’est désormais plus un simple entrainement, mais une réalité, dont les enseignements sont mis en application sur le terrain dans le but de démasquer le traître. Tout le monde est suspect, personne n’est à l’abris dans cette chasse à l’homme qui s’apparente de plus en plus à une inquisition, où tous les coups sont permis.

« – Rien n’indique que quelqu’un ait pénétré sur le domaine cette nuit. Le billet peut être arrivé de l’extérieur – voire par la poste. Mais la scène […] a été arrangée par l’un d’entre nous. C’est le travail d’une personne qui réside sur place. » [p. 142]

Le temps presse, l’influence de Lucinda Meldrum auprès de l’Organisation d’Orion est de plus en plus mise à mal par Nathaniel et ses partisans, qui souhaitent s’emparer du pouvoir. Cette déstabilisation en haut lieu aura-t-elle de sombres conséquences sur l’intégrité de Cimmeria ?
Mon avis : A couper le souffle. Le meilleur opus de la saga Night School jusque là !
C.J. Daugherty s’est surpassée pour nous offrir un troisième volume où la tension des événements en cascade nous tient en haleine du début à la fin. Les 400 pages de ce roman se consomment avec délectation, tant nous sommes immergés dans l’intrigue aux côtés des personnages. Cette enquête devient également la nôtre. Qui est la taupe ? On ne peut s’empêcher de douter de tout le monde, personne n’est à l’abris du soupçon, même les personnages en apparence les plus fidèles à Allie.
Obtiendrons-nous la réponse à cette question majeure à la fin de l’ouvrage ?… C’est ce que nous nous demandons constamment, priant pour que ses amis les plus proches ne trahissent pas sa confiance en cours de route !
Intrigues, complots et paranoïa exacerbée sont de mise tout au long de Night School : Rupture !
Accrochez-vous, vous ne serez pas déçus…

Ma note : 

Voici ma chronique vidéo :

Je remercie les éditions Robert Laffont pour m’avoir envoyé ce livre.
This entry was posted in 5 étoiles, Polar/Thriller, Romance, Young-Adult and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.

8 Responses to C.J. Daugherty, Night School : Rupture (Night School #3)

  1. MissMymoo says:

    Oooh merci beaucoup pour ton gentil commentaire ! Ca fait super plaisir de voir qu&#39;il y a aussi plein d&#39;autres gens passionnés par les mêmes choses, et vive Night School ! <br />De même, j&#39;espère qu&#39;on en apprendra plus dans le tome suivant, croisons les doigts ! :)

  2. Ces 3 tomes sont les livres de ma vie x) ! C&#39;est ce qui m&#39;a donnée l&#39;envie de lire et franchement j&#39;aimerais que ces livres ne s&#39;arrêtent jamais… J&#39;attend avec impatience le tome 4 pour savoir qui est la Taupe et aussi car CJ nous as promit qu&#39;il y aurait plus de romance :) En tout qu&#39;à je conseille ce livre à tout le monde, Y comprit les lectrices &quot;novice&

  3. Marine says:

    J&#39;ai lu les deux premiers Tome, je suis rendu à la moitié du 3ème. Je suis totalement envouté par cette série ! J&#39;ai même surpris un large sourire en sachant qu&#39;un 4eme Tome sortirai en Juin et que le projet de l&#39;adaptation était en route. Merci à CJ Daugherty pour ses Oeuvres !

  4. Anonymous says:

    Aucune idée sur une adaptation a la télé ou un film ?! j&#39;ai dévoré chacun des livres en un jour ! même si C.J Daugherty décris assez bien les personnages j&#39;aimerais bien pourvoir les voir dans un film

  5. Marie says:

    Il faut vraiment que je commence cette série ! 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>