Cindy Van Wilder, Les Héritiers (Les Outrepasseurs #1)

Cindy Van Wilder, Les Héritiers (Les Outrepasseurs #1), éd. Gulf Stream, à paraître le 13 février 2014.

Londres, novembre 2013. Un jeune garçon se retrouve entraîné dans une mystérieuse société secrète, et fait l’apprentissage, par le biais de multiples épreuves, de l’héritage magique qui coule dans ses veines. Des visions le propulsent dans la France médiévale, remontant aux sources de la malédiction qui s’est abattue sur ses aïeux, conséquence de leur opposition aux fées maléfiques.

En bref : Peter n’a qu’un rêve, devenir joueur professionnel de football. Il fait des progrès remarquables depuis quelques semaines sur le terrain. Un soir qu’il rentre chez lui, dans un quartier cossu de Londres, il se fait attaquer par deux chiens enragés. Subitement, un renard surgit de nulle part et les met en déroute. Sous ses yeux, la créature reprend forme humaine, celle de sa mère. Il est alors transporté à Lion House, la demeure d’un certain Noble, qui aime à se faire appeler de tous « Monseigneur ». Il y est rejoint par d’autres jeunes gens et leurs parents. Au centre de la pièce, un immense bassin peuplé de créatures mystiques, dans lequel ils devront plonger à de multiples reprises durant toute la nuit, afin d’en apprendre plus sur leur véritable nature, celle de métamorphe, et surtout comment tout cela a-t-il commencé.
A chaque fois que Peter plonge, son esprit est submergé par les souvenirs de ses ancêtres, emporté dans la France du Moyen-Âge. Il y découvre de simples villageois que le sort a placé sur le chemin de viles créatures, les fés. Il n’est pas question des belles fées des contes pour enfants, mais d’incarnations du Mal.

« Peter écarquilla les yeux. Devait-il comprendre que les mystérieux ennemis qui lui avaient envoyé les molosses et les fés, lequels tourmentaient leurs ancêtres, ne formaient qu’une seule et même personne ? Des fés… Ils se révélaient bien différents de la fée Clochette dans le dessin animé de Disney ou des mignonnes illustrations qui ornaient les livres de contes ! » [p. 174]

Peter acceptera-t-il son héritage et incarnera-t-il la nouvelle génération d’Outrepasseurs, opposés corps et âme aux fés qui les malmènent depuis des siècles ?
Mon avis : C’est avec une plume entraînante et un récit incroyablement bien mené que Cindy Van Wilder nous entraîne, aux côtés de son héros Peter, dans la France du Moyen-Âge. L’immersion est totale. Le vocabulaire employé est très bien documenté, de sorte que l’on se croirait dans un très bon roman historique. Les termes médiévaux de la vie courante sont légions, mais toutefois expliqués en note de bas de page afin que le lecteur ne soit pas dérouté.
Les références aux contes et légendes de référence telles que le Roman de Renard, le Joueur de Flûte où à d’autres contes des Frères Grimm trouvent parfaitement leur place dans un univers médiéval où les créatures mystiques semblent plus que jamais réelles, pour le plus grand malheur des villageois touchés par leur malédiction.
Ce premier tome de la saga Les Outrepasseurs remonte donc aux origines de la malédiction qui frappe ces derniers, et explique les raisons qui les opposèrent aux fés en premier lieu. Un tome d’introduction aux futures péripéties qui attendent la nouvelle génération d’Outrepasseurs, les Héritiers, parmi lesquels figure Peter.
Mention spéciale à Gulf Stream éditeur pour le magnifique travail graphique sur la couverture de l’ouvrage, qui d’après mes souvenirs, est l’une des plus belles qu’il m’ait été donné de voir.
Ma note :
Je remercie le site Babelio.fr et les éditions Gulf Stream pour m’avoir envoyé cet ouvrage.
This entry was posted in 5 étoiles, Fantastique, Historique, Young-Adult and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.

3 Responses to Cindy Van Wilder, Les Héritiers (Les Outrepasseurs #1)

  1. Léna Bubi says:

    Superbe chronique ! Tu me donnes envie de plonger dans les aventures de Peter =)

  2. Très envie de le lire ! :)<br />L&#39;auteure est très gentille et d&#39;ailleurs j&#39;ai hâte de la rencontrer au salon de Montreuil ! Je pense que j&#39;achèterai son roman samedi !

  3. Yoko says:

    Ce roman à l&#39;air super! Je trouve que la couverture rappelle un peu celles de la série &quot;Oscar Pill&quot;.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *