Rick Yancey, La 5e Vague (La 5e Vague #1)

Rick Yancey, La 5e Vague (La 5e Vague #1), éd. Robert Laffont (Collection R), mai 2013

(Titre original : The 5th Wave)

Quatre vagues destructrices ont déjà décimé la grande majorité de la population terrestre. Les aliens sont parvenus à s’infiltrer dans les rangs des humains, pour tous nous anéantir. Quelles sont leurs réelles motivations ? Cassie a perdu tous les membres de sa famille, à l’exception de son petit frère Sammy. Elle tentera tout pour le retrouver…

En bref : Les Autres nous observent depuis des milliers d’années. Ce n’est que récemment que leur vaisseau s’est positionné en orbite de la Terre… Très rapidement, quatre vagues de destruction massive se sont abattues sur la planète pour décimer sa population : choc électromagnétique, raz de marée, épidémie, infiltration… Ces Silencieux, comme les nomme Cassie, ne semblent pas très pressés de tous nous achever. Et pourtant, leur plan est d’une efficacité redoutable. Insinuer le doute en chacun d’entre nous. Car depuis peu, les quelques survivants ont remarqué que les envahisseurs étaient déjà parmi nous, ayant colonisé les corps de certains humains. A qui faire confiance, lorsqu’au final, nous sommes seuls contre le reste de l’humanité encore en vie ? Lorsque les humains se suspectent entre eux, ils ne reste plus aux aliens qu’à attendre que chacun s’entre-tue. Le plan parfait.
Alors que son petit frère Sammy a été emmené par un groupe de militaires dans une soit-disant base surprotégée, Cassie assiste à l’exécution du reste des survivants de son camp. C’est décidé : son ultime mission est de retrouver Sam, quoi qu’il lui en coûte.
Blessée et recueillie par un mystérieux inconnu, elle ne sait si elle peut lui faire confiance… Humain ou alien ? Pourquoi un Silencieux prendrait le temps de la sauver pour mieux l’achever par la suite ? Mais dans cet univers apocalyptique, on n’est jamais plus sûr de rien.
Mon avis : Un excellent premier volume pour cette saga déjà en cours d’adaptation au cinéma. Au fil de ma lecture, la tension permanente et le suspense sans arrêt renouvelé m’a inévitablement rappelé World War Z de Max Brooks, même s’il n’est ici pas question de zombies mais d’extra-terrestres. Les 600 pages de ce roman se dévorent frénétiquement. On est rapidement accro. Rick Yancey parvient à recréer un univers et des personnages auxquels on s’attache, dont le mode de vie et la façon de penser nous sont familiers. Comment réagirions-nous si la fin du monde était annoncée ? Seuls contre tous, aurions-nous encore la force de nous battre, ou nous laisserions-nous dépérir, dans l’idée que la fin de l’humanité est inéluctable, même si nous ne sommes plus que le dernier humain sur cette Terre ?

Ma note : 

This entry was posted in 5 étoiles, Fantastique, Polar/Thriller, Romance, Young-Adult and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.

8 Responses to Rick Yancey, La 5e Vague (La 5e Vague #1)

  1. macha says:

    qu’elle est le premier élément que les envahisseurs suppriment de la terre?

  2. kiwiriki says:

    Ce roman est génial, ainsi que la suite! J’attends la sortie ciné (qui ne sera pas à la hauteur quoi qu’il arrive) et le 3ème tome avec impatience.
    je trouve que l’auteur aime nous torturer en nous retournant complètement l’esprit… J’ai adoré ça même si je suis perdue.

  3. Il me faut ce livre !<br />Il était déjà tout en haut de ma wish-list, donc après avoir lu ta chronique, je me suis dis qu&#39;il serait peut-être vraiment temps de me le procurer !<br />Bonnes lectures !

  4. Anonymous says:

    salut, <br />je pistais ce livre depuis quelques temps puis j&#39;ai vu que c&#39;était une de tes lectures sur fb. Je me suis lancée pour voir, sachant que je sortais des &quot;autre-monde&quot; (tome 1 à 3 enchainés) et même si ça m&#39;a plu, j&#39;ai quand même été un peu déçue. Alors est ce qu&#39;après chattam j&#39;en attendais trop ? Je lirai quand même le tome 2 et irai voir l&#39;

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>