Kiera Cass, L’Élue (La Sélection #3)

Kiera Cass, L’Élue (La Sélection #3), éd. Robert Laffont (Collection R), 15 mai 2014

(Titre original : The One)

Si vous n’avez pas lu les tomes précédents, je vous invite à vous reporter à mes chroniques de La Sélection (tome 1) et de L’Elite (tome 2).
N’ayez crainte, cette chronique de L’Élue est garantie sans aucun spoilers !
Elles ne sont plus que quatre en lice pour la couronne… et le cœur du Prince Maxon. Alors que les tensions avec les Rebelles s’accentuent et que le pouvoir semble ébranlé, qui sera l’Élue ?

En bref : America avait frappé un grand coup (à la fin du tome 2, L’Elite) avec son exposé révélant le système corrompu des castes lors du dernier bulletin télévisé. Le roi ne lui avait pas pardonné cet écart de conduite. Elle est désormais dans la ligne de mire des prochaines éliminations.
Les attaques des Renégats se sont faites plus fréquentes et plus féroces ces dernières semaines, mais les Rebelles du Nord semblent animés par des motivations bien différentes des Rebelles du Sud. Des espions pourraient s’être dissimulés à des postes que l’on ne soupçonnerait pas.
Alors que Maxon est de plus en plus pressé par son père de faire son choix, America doit mettre de l’ordre dans sa vie et faire la lumière sur ses sentiments pour le Prince, mais également ceux qu’elle éprouve pour Aspen. Vers qui la portera son cœur ?
Quant à Maxon, ses sentiments sont-ils réciproques ou lui préférera-t-il une autre de ses concurrentes, de qui il s’est grandement rapproché lorsque leur relation n’était plus au beau fixe ces derniers temps…

« Notre dernière conversation s’est terminée sur une dispute. Je m’apprêtais à quitter le palais et je lui avais demandé de me laisser souffler quelque temps pour pouvoir tourner la page de la Sélection. Mais j’ai fini par rester, à ma grande surprise, et je ne lui ai même pas expliqué pourquoi.
Peut-être qu’il commence à perdre patience, lui aussi, que mon étoile a pâli à ses yeux. Il va falloir qu’il m’accorde son pardon. » [p. 11] 

Dans la course à la couronne, rien n’est acquis, de même que le destin d’Illea dont les fondements sont plus que jamais remis en question.

« Quatre filles, un prince, trois perdantes qui quitteront bientôt le palais avec, dans leurs bagages, quelques anecdotes amusantes sur les semaines qu’elles auront passées ici. La compétition est lancée pour de bon. » [p. 34]

Mon avis : Une fois de plus, Kiera Cass nous offre avec L’Élue un excellent volume que l’on ne peut s’empêcher de dévorer, et toujours bien trop court à mon goût…
L’écriture est fluide et rapide, on retrouve le personnage d’America alors qu’elle doit faire le tri dans ses émotions, apprendre à faire des choix décisifs qui régiront le cours de sa vie future, et ce n’est pas une chose facile. Les doutes la submergent parfois lorsqu’elle prend conscience que ses agissements passés (événements vécus dans le tome 2, L’Elite) l’ont grandement éloignée du Prince Maxon… Pendant ce temps, ce dernier a eu tout le loisir d’apprendre à mieux connaître ses concurrentes, avec qui il a partagé des moments très privilégiés. Le peu de certitudes sur lesquelles America pouvait précédemment s’appuyer sont désormais vacillantes.
On en apprend également bien plus sur les deux factions de Renégats, les Rebelles du Nord et ceux du Sud, dont les motivations sont totalement différentes. Des révélations sur la nature du pouvoir royal et la formation du royaume d’Illea sont également très nombreuses, même si l’on aurait souhaité que Kiera Cass approfondisse un peu plus cet élément de dystopie dans son récit, qui en comparaison avec d’autres romans du genre, reste très superficiel au regard de l’accent mis sur la romance. C’est toutefois un choix délibéré de l’auteur qui fait de la saga La Sélection la série la plus originale et  la plus brillante en son genre.
Petit point négatif : on a le sentiment que la fin se déroule de façon extrêmement rapide, voire trop sur certains points qui semblent légèrement bâclés. Des réponses sont apportées, mais parfois de façon trop précipitée pour que leur crédibilité ne soit pas remise en question. C’est en cela que ce troisième tome aurait peut-être nécessité une petite centaine de pages supplémentaires afin d’approfondir de façon correcte la résolution de tous les problèmes soigneusement mis en place durant les deux tomes précédents par Kiera Cass.
On n’en demeure pas mois triste de devoir quitter les personnages de cette saga qui nous aura fait rêver, mais également satisfait d’avoir enfin entre ses mains ce dernier opus tant attendu afin de trouver des réponses à toutes nos questions qui nous auront fait nous ronger les ongles durant deux ans !
Rien n’est épargné au lecteur. C’est un véritable grand huit d’émotions : on passe de la joie à la tristesse, de la surprise à la frustration.
Avec L’Élue, Kiera Cass conclut donc la saga La Sélection en beauté. Attendez-vous à un final grandiose, quel qu’en soit le dénouement !
 
Ma note pour ce livre (entre 1 et 5 étoiles) :
 
This entry was posted in 4 étoiles, Romance, Young-Adult and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.

6 Responses to Kiera Cass, L’Élue (La Sélection #3)

  1. Agnès says:

    J’ai adoré cette trilogie… J’attend avec impatience le quatrième tome! Aurais tu des livres aussi passionnant et similaire à me conseiller? Je voulais commencer le Joyau, mais j’ai peur d’être déçu..
    Merci pour tout tes articles! ☺

    • Myriam says:

      Et bien si tu lis ma chronique du Joyau, (et notamment ma chronique vidéo, en faisant une recherche sur le site, tu pourras la trouver), je parle de la « non-ressemblance » entre La Sélection et Le Joyau. Le Joyau est clairement beaucoup plus approfondi au niveau dystopique, plutôt que de se centrer sur l’histoire d’amour comme dans La Sélection. Mais j’ai vraiment beaucoup aimé et j’ai hâte de lire la suite qui sortira au mois d’octobre il me semble, donc pourquoi pas tenter ? :)

  2. Anonymous says:

    Merveilleux livre !<br />Pour cette trilogie est un veritable coup de coeur :)<br />Merci pour cette chronique.<br />

  3. Super chronique ! J&#39;ai hâte de le lire :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>