Maya Banks, En Sursis (KGI #1)

Maya Banks, En Sursis (KGI #1), éd. Milady Romance, juin 2014

(Titre original : The Darkest Hour, KGI #1)

Ethan Kelly, un ancien militaire des Navy Seals, n’est plus le même depuis la mort de sa femme Rachel dans un accident d’avion il y a un an. Jusqu’au jour où il reçoit une mystérieuse enveloppe contenant les preuves de vie de celle-ci, retenue par un cartel mafieux dans la jungle sud-américaine…

En bref : Rachel Kelly a été déclarée portée disparue lors du crash de son avion qui la ramenait d’une action humanitaire en Amérique du Sud il y a un an de cela. Depuis, son mari Ethan est inconsolable. Il n’est plus que l’ombre de lui-même, et sa famille pourtant très soudée ne le voit plus que très rarement. Le matin du premier anniversaire de la mort de Rachel, Ethan reçoit une mystérieuse enveloppe contenant des documents, photos satellites,… et un mot « Votre femme est vivante ». Le choc passé, Ethan ne sait plus que croire. Serait-ce une blague de mauvais goût ? Une photo de la femme retenue prisonnière par un cartel de drogue la fait cependant ressembler trait pour trait à Rachel. Si celle-ci est en vie et prisonnière depuis un an de ces brutes, Ethan ne peut se résoudre à la laisser endurer ce cauchemar plus longtemps. Il décide d’en parler à ses frères, d’anciens militaires également, ayant fondé le KGI : Kelly Group International. Cette organisation para-militaire déjoue des trafics, capture des criminels recherchés, règle des affaires de demande de rançon…

« Ils gagnaient leur vie en réglant leur compte à de sales types. Aucune opération militaire n’était hors de leur portée. Ils retrouvaient des gens qui ne voulaient pas qu’on les retrouve. Ils sortaient n’importe qui de situations dramatiques. Ils libéraient des otages. Ils faisaient exploser des bases. Un misérable cartel au fin fond de la Colombie serait une promenade de santé pour une organisation comme le KGI. » [p. 22]

Le clan Kelly se met alors en ordre de bataille pour secourir Rachel. Mais il se pourrait que la ramener chez elle au Tennessee soit bien simple en comparaison de l’épreuve qui les attend : l’aider à se reconstruire et à se réadapter à sa vie maritale et familiale, car c’est en miettes qu’elle est désormais réduite. Mais aider Rachel à retrouver la mémoire de sa vie passée, c’est également accepter pour son mari Ethan de faire face aux conséquences de leurs désaccords et des tensions qui rythmaient leur quotidien les derniers temps, juste avant que la jeune femme ne parte en mission. Ethan ne cessera de s’en vouloir pour ses actions passées et de vouloir reconstruire une nouvelle vie pour eux deux. C’est une deuxième chance qui s’offre à eux et il n’est prêt en aucune façon à la laisser passer.

« – Tu as raison. Sean a raison. On peut y arriver ensemble. Je vais faire des efforts, Ethan. Je veux juste que les choses redeviennent comme avant, dit-elle d’une voix triste.
Comme avant. Seigneur. Si elle savait. C’était la dernière chose qu’il désirait. Il voulait que les choses soient différentes. Pour rien au monde il ne serait revenu à la vie qu’ils avaient avant qu’elle ne parte, avant qu’il ne la croie morte.
Il voulait un nouveau départ pour eux deux. Mais pour avoir ce nouveau départ, ils allaient devoir affronter le passé. » [p. 334-335] 

Mon avis : En Sursis, le premier tome de la saga KGI inaugure la nouvelle collection « suspense » des éditions Milady Romance.
J’étais impatiente de découvrir un roman de Maya Banks, dont j’avais beaucoup entendu parlé suite à ses autres publications.
En Sursis est une bonne combinaison d’action, de drame familial et de suspense.
Néanmoins, j’ai trouvé quelques longueurs à l’intrigue, ainsi que de nombreuses répétitions dans le vocabulaire employé. L’intrigue s’envole réellement dans la seconde partie du roman, dommage qu’il nous faille attendre près de 200 pages pour ça.
Je lirai malgré tout la suite de cette longue saga sans aucun doute, afin de découvrir ce que réserve l’auteure à nos personnages et à la dynamique familiale du clan Kelly.
Ma note pour ce livre (entre 1 et 5 étoiles) : 
Ce livre m’a été envoyé dans le cadre de mon partenariat avec les éditions Milady. Je les en remercie.
This entry was posted in 3 étoiles, Polar/Thriller, Romance and tagged , , , , . Bookmark the permalink.

4 Responses to Maya Banks, En Sursis (KGI #1)

  1. J&#39;ai beaucoup aimé ta chronique, je pense le mettre dans ma PAL :)<br />Jennifer

  2. Boom says:

    Il pourrait être sympa à découvrir 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *