Je suis là, de Clélie Avit

Je suis làClélie Avit, Je suis là, éd. Le Livre de Poche, 1er juin 2016

Elsa est une jeune femme de trente ans qui, suite à un accident en haute montagne, est plongée dans le coma.
C’est l’histoire d’une rencontre improbable avec Thibault qui se trompe de chambre et trouve refuge dans la sienne. Deux personnes que tout sépare et qui ne pourront plus se quitter.

En bref : Elsa est plongée depuis plusieurs semaines dans le coma suite à un accident d’escalade. Ses proches se relayent à son chevet mais la jeune femme est souvent seule dans sa chambre d’hôpital, et personne ne semble s’en faire, puisqu’elle n’est apparemment pas consciente. Mais contre toute attente, Elsa entend tout. Prisonnière de son propre corps qui ne répond pas, son ouïe est sa seule porte ouverte sur le monde.
Thibault accompagne chaque semaine sa mère à l’hôpital, rendre visite à son frère. Ces séances lui sont insupportables, car Thibault ne lui pardonnera jamais d’avoir pris le volant ivre et d’avoir tué deux jeunes filles sur la route.
Alors qu’il tente d’échapper à cette énième visite en faussant compagnie à sa mère une fois sur place, Thibault pousse la mauvaise porte et atterrit dans la chambre déserte d’Elsa.
Très vite, Thibault va être touché par cette jeune femme qui avait la vie devant elle, mais dont la vie ne dépend plus aujourd’hui que de machines… Malgré tout, Thibault persiste à la considérer comme un être encore bien vivant, et lui parle. Ce qu’il donnerait pour qu’elle soit consciente et que son frère prenne sa place. La vie est ainsi faite.
Elsa vit les visites de Thibault comme « un arc-en-ciel » au milieu de ce quotidien de grisaille.
Ces deux personnes que rien ne destinait à se rencontrer vont peut-être changer le cours de leurs existences respectives.

« J’interromps mes sanglots aussi brusquement qu’ils ont commencé. La voilà ma décision. Voilà comment je vais me battre. Je vais me battre pour moi, et je vais me battre pour elle. Je veux qu’Elsa se réveille et je veux me réveiller. Deux bouées de sauvetage qui travaillent de concert. » (p. 167-168)

Mon avis : J’avais repéré le premier roman de Clélie Avit lors du dernier Salon du Livre Jeunesse de Montreuil, en 2015, car l’auteure était présente pour dédicacer sa nouvelle saga fantastiques, Les Messagers des vents (éd. MSK). Je suis là était alors uniquement disponible en grand format chez JC Lattès, mais je me souviens avoir trouvé l’histoire prometteuse, et l’avoir gardée dans un coin de ma tête.
Lorsque j’ai découvert que Je suis là ressortait enfin en poche aux éditions du Livre de Poche en juin, j’ai sauté sur l’occasion pour enfin découvrir ce roman.
C’est une lecture très agréable et mélodieuse dont j’ai aimé m’imprégner.
On suit alternativement les points de vue de Thibault et d’Elsa au fil des pages, et chacun des personnages est quelque part blessé. Ces deux êtres parviennent, par un signe du destin, à se trouver pour chambouler la vie de l’autre et lui permettre de sortir du mal dont il est prisonnier.
Je suis là est également un roman poignant sur la question de la fin de vie. On est forcément partagé dans le débat « faut-il maintenir sous assistance médicale des personnes dont tout indique qu’elles ne se réveilleront pas ? ».
Je pensais avoir une opinion déjà faite sur le sujet, mais ce roman m’a malgré tout troublée, il a fait vaciller mes certitudes et m’a amenée à m’interroger de nouveau.

« Cet interlude m’a laissé un très bref espoir de pouvoir montrer au monde que je suis encore active. Mais ils s’en remettent tous aux capteurs de plus faible amplitude, dont aucun de montre les signes de mon activité cérébrale. Pourtant… Pourtant je suis vivante !
J’ai envie de le crier.
Je suis vivante ! » (p. 200-201)

J’ai également beaucoup aimé la plume de Clélie Avit, incroyablement mature et précise pour ce premier roman, Je suis là, qui mérite amplement le Prix Nouveaux Talents de la Fondation Bouygues Télécom dont il a été couronné en 2015.

Ma note :  

Fourstars

Merci aux éditions Le Livre de Poche pour m’avoir permis de lire ce livre.

This entry was posted in 4 étoiles, Contemporain, Romance and tagged , , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *