Contes des Particuliers (Miss Peregrine #0,5), de Ransom Riggs

contes-des-particuliersRansom Riggs, Contes des Particuliers (Miss Peregrine et les enfants particuliers #0,5), éd. Bayard, 26 octobre 2016

(Titre VO : Tales of The Peculiar)

Ce recueil de contes rassemble dix petites histoires tirées de la mythologie des Particuliers, l’univers créé par Ransom Riggs dans sa saga de livres Miss Peregrine et les enfants particuliers

En bref : Compilés et réécrits par Millard Nullings (l’enfant invisible que nous connaissons dans les romans de la saga Miss Peregrine et les enfants particuliers), ce recueil rassemble dix contes témoignant de la grande variété des dons des Particuliers qui ont peuplé la Terre au cours des millénaires.
Toutes ces petites histoires, qui composaient initialement plusieurs volumes d’un recueil de contes à destination des enfants particuliers lors de leur éducation, sont remaniés et annotés par Millard Nullings afin qu’ils ne soient pas oubliés.
Si chaque conte est une indication secrète des différentes boucles cachées par les Ombrunes de par le monde, ces histoires sont aussi chargées d’une morale plus ou moins aisément déchiffrable par les lecteurs, particuliers ou non.

« Si nous sommes certains que la plupart des personnages de ces contes ont vraiment existé, il est difficile, en revanche, de savoir s’ils étaient bien tels qu’on les décrit dans ces pages.
Les contes des particuliers ont été transmis oralement pendant plusieurs siècles avant d’être couchés par écrit, avec toutes les transformations que cela suppose. Chaque conteur embellissait à loisir les histoires dont il s’emparait. Aujourd’hui, ces récits tiennent davantage de la légende que de l’histoire vraie, et leur valeur repose surtout sur les leçons de morale qu’ils véhiculent.
L’histoire de la première ombrune de Grande-Bretagne fait exception. » (p. 35) 

Mon avis : Contes des Particuliers est un ouvrage « bonus » littéralement tiré de la saga Miss Peregrine et les enfants particuliers de Ransom Riggs (puisqu’il est question de ces contes dans le tome 2, Hollow City).
Apprécions tout d’abord ce qui saute aux yeux : la beauté de l’objet-livre, dans la tradition des romans de la saga. Cet ouvrage est relié par une couverture cartonnée épaisse et rigide. La page de garde est décorée de dorures, et chaque chapitre est précédé d’une illustration du conte sous la forme de gravures monochromes, réalisées par un grand artiste renommé : Andrew Davidson.

Les Contes des Particuliers nous apprend beaucoup de détails sur les origines du monde créé par Ransom Riggs dans Miss Peregrine et les enfants particuliers. Le lecteur découvre notamment l’origine des Ombrunes ainsi que la création des premières boucles temporelles, qui sont au coeur de la saga de romans.

« La première Ombrune n’était pas une femme capable de se transformer en oiseau, mais un oiseau qui avait le pouvoir de se changer en femme. » (p. 36)

« Ombrine comprit alors que ces boucles temporelles qu’elle avait le pouvoir de fabriquer possédaient une propriété insoupçonnée. Une propriété qui allait changer pour toujours l’existence des particuliers, même si elle l’ignorait encore. » (p. 46)

Notons également que certains des contes présents dans ce recueil sont déjà cités et occupent une place importante dans l’intrigue des romans de la saga Miss Peregrine et les enfants particuliers. On citera notamment Les pigeons de Saint-Paul et L’histoire de Cuthbert, cités dans Hollow City, le tome 2 de la saga.
J’ai apprécié l’immersion du lecteur dans l’univers, car sur la page de garde suivant la couverture, l’auteur du recueil indiqué est Millard Nullings (et non Ransom Riggs) : on est totalement dans l’histoire dès qu’on ouvre le livre !
Je regretterais peut-être que certains contes ne soient pas plus approfondis, et se concluent si rapidement.
Les Contes des Particuliers est donc un magnifique objet-livre qui ajoute à la saga originale un véritable contenu enrichi. Ce recueil permet de développer plus en profondeur l’univers riche et original créé par Ransom Riggs.
Si vous avez l’occasion de vous le procurer ou de l’offrir, foncez !

Ma note :

Fourstars1

Merci aux éditions Bayard pour m’avoir permis de lire ce livre.

This entry was posted in 4 étoiles, Fantastique, Young-Adult and tagged , , , , , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>