Le Souffle des feuilles et des promesses, de Sarah McCoy

Le Souffle des feuilles et des promessesSarah McCoy, Le Souffle des feuilles et des promesses, éd. Michel Lafon, 1er juin 2017

(Titre VO : Proof of Providence)

Depuis sa plantation de tabac dans le Kentucky, Hallie Erminie Rives rêve de devenir romancière. Mais à la toute fin du XIXe siècle, il n’est pas aisé pour une femme de se faire une place parmi l’élite intellectuelle de l’époque. 

En bref : À l’aube du XXe siècle, une jeune fille de bonne famille, élevée sur une riche plantation de tabac dans le Kentucky emblématique du Sud des États-Unis, ne rêve que d’écrire ses propres romans. Avec les années, elle parvient à achever son premier ouvrage qu’elle est déterminée à faire publier. Avec le soutien de sa famille, elle se rend à New York, territoire yankee tant redouté par les habitants du Sud après la guerre de sécession. Elle y fait l’amère expérience de l’élitisme et du sexisme régnant dans les hautes sphères intellectuelles de l’époque. Hallie fait la rencontre de femmes charismatiques, actrices et autres mondaines, qui lui ouvrent leur carnet d’adresses et la présentent à un certain Post Wheeler, journaliste et critique littéraire. Ce dernier est un fervent célibataire endurci et aime à maintenir l’apparence d’un froid détachement. Hallie Erminie n’est pas en reste et l’impressionne par son indépendance et sa singularité pour une femme de l’époque. Tous les deux vont se lancer dans un très long chassé-croisé qui durera des années, s’évitant, s’attirant, se repoussant pour mieux se séduire… Tout leur entourage est persuadé que ces deux-là sont faits l’un pour l’autre, mais seuls les deux intéressés ne semblent pas résolus à se rendre à l’évidence.

Mon avis : J’étais si impatiente de découvrir le dernier roman de Sarah McCoy ! J’avais adoré son dernier ouvrage, Un Parfum d’encre et de liberté (qui ressort en poche chez Pocket). Lorsque j’ai appris que Michel Lafon nous faisait l’exclusivité de la sortie de ce nouveau roman, avant même les États-Unis, c’était une évidence, il me fallait le lire le plus rapidement possible.
J’ai beaucoup aimé ma lecture du Souffle des feuilles et des promesses, même s’il est assez différent du précédent. Il est certes question du Sud des États-Unis, mais l’intrigue est centrée sur ce couple qui n’en est pas vraiment un puisque les deux protagonistes sont, quoi qu’ils en disent, attirés l’un par l’autre, mais ne peuvent se résoudre à accepter l’évidence et à céder à leurs sentiments. Nous suivons leurs destins croisés, mais également leurs pérégrinations lorsqu’ils sont éloignés l’un de l’autre : c’est l’évolution d’une relation dans le temps que Sarah McCoy tente de retracer ici.
Bien évidemment, l’autre intérêt majeur du roman réside dans la description de l’élaboration d’un roman et de la condition d’une écrivaine à l’aube du XXe siècle. Lorsque Hallie Erminie Rives débarque à New York, elle découvre les cercles littéraires enfumés, mais également la dure réalité des grandes maisons d’édition encore bien connues aujourd’hui. On suit également le processus de création d’un livre, et les tentatives parfois incongrues de promotion de l’ouvrage auprès de la presse, au grand désarrois de l’auteur qui est parfois lassé de toutes ces mises en scènes.
Enfin, Le Souffle des feuilles et des promesses nous fait voyager des États-Unis jusqu’en Angleterre à la cour de la reine Victoria, mais également en Grèce et en France, avec quelques étapes par la Sorbonne mais aussi le Sud et la côte d’azur… sans oublier l’Alaska !
Le Souffle des feuilles et des promesses est un roman très atypique, pour lequel il faut prendre son temps, et se laisser porter par les destins de nos personnages. Mais c’est avant tout l’histoire vraie de la romancière Hallie Erminie Rives qui est ici retracée par Sarah McCoy avec brio, remettant en lumière une auteur assez méconnue du début du XXe siècle américain.

Ma note : 

Fourstars2

Merci aux éditions Michel Lafon pour m’avoir permis de lire ce livre.

This entry was posted in 4 étoiles, Historique and tagged , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

2 Responses to Le Souffle des feuilles et des promesses, de Sarah McCoy

  1. samsha says:

    Je n’ai pas encore lu « Un parfum d’encre et de liberté » ni ce dernier livre mais j’ai adoré « Un goût de cannelle et d’espoir » donc j’ai très envie de lire ces deux autres livres de l’auteure!

Répondre à Myriam Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>