Lumière noire, de Lisa Gardner

Lisa Gardner, Lumière noire, éd. Albin Michel, 3 janvier 2018

(Titre VO : Find Her)

Flora est restée enfermée dans un cercueil pendant 472 jours. Après avoir retrouvé sa liberté, elle s’improvise justicière et tente d’appâter les pervers… mais pour quelle raison ?

En bref : Flora est restée 472 jours en captivité dans des conditions d’une inhumanité dépassant l’imagination. Lorsqu’elle retrouve la liberté, un nouveau calvaire débute. Elle n’est plus la même, et ne parvient pas à tourner la page de cet épisode traumatisant.
Elle semble vivre dangereusement, tentant de provoquer les éventuels pervers sexuels afin qu’ils s’en prennent de nouveau à elle.
Mais pour quelle raison ?
Simultanément, plusieurs autres jeunes femmes ont mystérieusement disparu… et Flora se retrouve au centre de ce mystère en apparence insoluble. Un véritable casse-tête se profile pour la police de Boston et l’inspecteur D.D. Warren.

Instagram @missmymoo

Mon avis : Je ne souhaite pas trop vous en dire sur ce roman de Lisa Gardner, car il est plein de mystères et d’intrigues imbriquées les unes dans les autres, et je suis persuadée qu’il faut se laisser le temps de les découvrir petit à petit, une à une, se laisser porter, manipuler, quitte à en être confus, mais pour la meilleure des résolution !
Le lecteur alterne tour à tour les points de vue. Il suit Flora qui est à nouveau retenue contre son gré et tente de se libérer de sa nouvelle prison.
Il découvre également petit à petit ce qui s’est vraiment passé lors de la détention de plus d’un an de Flora il y a plusieurs années, et le terrible secret qu’elle dissimule.
Enfin, il tente de résoudre le mystère des multiples disparitions de jeunes filles couplées à celle de Flora aux côtés de l’inspecteur D.D. Warren de la police de Boston.
Lumière noire était le premier roman de Lisa Gardner que je lisais, et je n’ai pas été déçue. J’ai eu beau élaborer des théories, j’avoue avoir été surprise bien des fois.
Lumière noire est un thriller fascinant mais aussi très perturbant. Il traite de la captivité prolongée, mais aussi de sévices sexuels et physiques. Attendez-vous à ne pas en ressortir totalement indemne.
Je vous conseille néanmoins ce petit pavé de près de 500 pages, si vous souhaitez être totalement emporté par un thriller palpitant qui n’aura de cesse de jouer avec vos nerfs !

Ma note : 

Merci aux éditions Albin Michel pour m’avoir proposé la lecture de ce livre.

This entry was posted in 4 étoiles, Polar/Thriller and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *