Résolutions livresques pour 2019 et PAL de Janvier

Bonjour à tous, mes petits lecteurs !

J’espère que vous avez passé de belles fêtes et que 2019 commence bien de votre côté ! Je vous souhaite tout le meilleur pour cette nouvelle année qui débute, qu’elle soit ponctuée de formidables coups de coeurs littéraires et bien plus encore…

Aujourd’hui, je vous parle de quelques résolutions livresques que j’ai décidé de me fixer, dans le but principal de faire baisser ma PAL (pile à lire pour les non-initiés), mais aussi de prendre plus de plaisir à lire, sans contrainte aucune (bye bye services de presse trop nombreux).

 

Mes résolutions livresques pour 2019 :

1. Moins de livres tu achèteras

Pour faire baisser une PAL, il n’y a pas de secret, il faut tenter de limiter les ajouts de nouveaux ouvrages, notamment en se restreignant dans ses achats.
C’est très difficile, surtout quand de nombreux ouvrages sortent chaque semaine (encore plus chaque mois) et que parmi eux, du très bon nous fait de l’oeil constamment.
Vous me direz : « commence par faire un peu moins le tour des librairies Myriam, et tu seras moins tentée de craquer. » Certes… mais et la bibliothérapie dans tout ça ?
Le but n’étant pas de se rendre malheureux, j’ai appliqué la consigne de Claire (Chuuut.je.lis sur Instagram) : j’ai le droit à un livre grand format et à un livre de poche par mois.
Histoire de faire passer la pilule un peu plus facilement !

2. Moins de SP tu recevras

De la même façon, limiter les livres se rajoutant à ma PAL passe aussi par limiter le nombre de services de presse qui viennent rallonger la liste des nouveaux livres qui rentrent à la maison.
Je ne les rejetterai pas tous, mais comme les années précédentes, je serai très attentive à ce que j’accepte, afin de ne privilégier que les livres que j’ai envie de lire sur l’instant.
Les services de presse venant avec la condition d’en faire une chronique (de préférence assez rapide : un mois de délai environ), je trouve que cela enlève parfois le plaisir d’une lecture plus spontanée.
Jusqu’à présent, si un livre me plaisait mais que je ne souhaitais pas le lire dans l’immédiat, je préférais refuser un SP et l’acheter moi-même. Dans ce cas de figure : aucune pression pour le chroniquer aujourd’hui ou dans un an !
Il existe par ailleurs plusieurs autres alternatives si votre porte-monnaie ne suit pas, comme l’emprunt en bibliothèque, entre amis, ou encore les achats d’occasion.

3. Tes sagas entamées tu termineras

Vous l’aurez très certainement constaté, la mode est aux séries de livres à n’en plus finir (plus particulièrement dans le young adult, mais c’est aussi le cas de la littérature de l’imaginaire). De ce fait, nous commençons sans arrêt de nouvelles sagas, mais les finissons-nous toutes ?
C’est aussi une bonne occasion de faire baisser la liste des livres qui prennent la poussière sur nos étagères : moins céder à l’appel de la nouveauté, mais commencer par faire le vide dans toutes ces belles histoires déjà entamées mais jamais achevées.
Je parle bien évidemment ici de saga littéraires dont le dernier tome est déjà paru, et que nous pourrions aisément clore si nous nous en donnions les moyens.
En sont bien sûr exclues toutes les sagas pour lesquelles nous n’avons pas apprécié la lecture du premier tome et que nous souhaitons délibérément ne pas poursuivre (dans ce cas précis, je fais du vide dans ma bibliothèque en me débarrassant des livres que je ne relirai de toute façon plus).
Ô miracle, un gain de place !

4. Le Club de Lecture tu reprendras

Je l’avais lancé il y a plus de 4 ans, en juillet 2014, et nous y avions connu des échanges passionnants sur de nombreuses lectures communes jusqu’à ce que les choses de la vie m’obligent à le mettre en pause : Mon Petit Club de Lecture reverra probablement le jour en 2019, c’est un objectif qui me tient vraiment à coeur !
Petit rappel du principe de ce club : lire un livre tous ensemble un mois sur deux, et en discuter en direct lors d’un Live que j’anime sur mon compte.
La principale question se porte aujourd’hui sur la plateforme qui accueillera ces Lives : ils se tenaient jusque là sur ma chaîne YouTube, mais ils pourraient également avoir lieu sur Instagram.
Qu’en pensez-vous ?
L’avantage de YouTube étant que ces Lives sont ensuite disponibles en replay pour toutes celles et ceux qui souhaiteraient les (re)voir après coup.

N’hésitez pas à rejoindre le groupe Facebook dédié, et à répondre au sondage (dans la fiche en haut à droite de ma vidéo ci-dessus, et dans le groupe Facebook) afin que je puisse avoir une idée de la modalité qui vous convient le mieux si vous souhaitez participer !


Ma PAL de janvier 2019 :

Il est temps à présent de vous présenter tous ces livres qui me font envie et que je souhaiterais faire sortir de ma PAL en ce mois de janvier.
Vous trouverez les résumés éditeurs de chacun des ouvrages mentionnés.

Gros sur le coeur, de Carène Ponte (éd. Michel Lafon Jeunesse, 2018) :

C’est l’histoire d’une adolescente sans doute un peu trop ronde, sans doute un peu trop fragile.
C’est l’histoire d’un nouveau lycée, des yeux qui dévisagent, des yeux qui jugent.
C’est l’histoire d’un professeur d’allemand qui séduit.
Mélissa, 17 ans, suit ses parents dans une nouvelle ville, un nouveau lycée.
Année de terminale sur la corde raide. Année charnière entre dégoût de soi, et renaissance.


Lune Rousse (Les Loups-Garous de Thiercelieux #1) de Silène Edgar & Paul Béorn, (éd. Castelmore, 2018) :

L’une vit le jour, l’autre vit la nuit…

1846.Un soir d’automne, le ciel est rouge au-dessus du village de Thiercelieux.

Lapsa et Lune ont grandi ensemble mais cette nuit-là, l’appel de la lune rousse va les séparer. Lapsa découvre qu’on lui a menti sur la mort de ses parents et se jure de découvrir la vérité. Lune se lance à la poursuite d’un loup noir, jusqu’à un coffre caché sous un rocher.
À l’intérieur : des masques de loups, un poème oublié qui parle de vengeance… Un masque sur son visage, la jeune fille se sent soudain investie d’une force animale. Elle fait le serment de lutter contre les injustices qui frappent le village.
Mais la malédiction des loups, surgie du passé, ne risque-t-elle pas de bouleverser Thiercelieux et de les dépasser toutes les deux ?


L’Ordre des Revenants (Au Service de Sa Majesté La Mort #1) de Benjamin Hervieux (Castelmore, 2018) :

« Savez-vous pourquoi personne n’échappe à la Mort ? Parce que ses services sont les meilleurs. »

Londres, 1887. Prise dans le carcan de la société victorienne, Elizabeth, jeune journaliste indépendante, n’a d’autre choix pour exercer son métier que de passer un accord avec un journaliste qui lui sert de nom de plume. Un accord funeste : quand ce dernier est assassiné sous ses yeux, Elizabeth, devenue gênante, est sommairement abattue…
… pour se réveiller dans sa propre tombe.

Commence alors pour elle une toute nouvelle « existence ». Sous la surveillance d’un étrange chaperon, Elizabeth rejoint, à son corps défendant, les rangs des Revenants, des morts-vivants chargés de traquer ceux qui tentent de repousser la venue de leur dernière heure.
Elle œuvre  désormais pour le compte de Sa Majesté la Mort elle-même, une activité bien loin du repos éternel…


13 Minutes de Sarah Pinborough (éd. Castelmore, 2018) :

« Je suis morte pendant treize minutes. Et maintenant je veux savoir pourquoi. »

Natasha, seize ans et reine du lycée de Brackston, ne se souvient pas comment elle a fini dans les eaux glacées de la rivière. La seule chose qu’elle sait : ce n’était pas un accident.

D’après le proverbe, il faut être proche de ses amis et encore plus de ses ennemis. Sauf que, au lycée, il est parfois difficile de les différencier.

Ses amies l’aiment, Natasha en est sûre. Mais ça ne veut pas dire qu’elles n’ont pas essayé de la tuer…


Sky High de Emma R. Lowell (éd. Hugo New Way, à paraître le 10 janvier 2019) :

Gill est une jeune et jolie Londonienne qui s’apprête à passer son diplôme pour étudier ensuite la médecine. Déterminée, elle travaille d’arrache-pied afin de réaliser son rêve. Heureusement, elle s’accorde un peu de répit avec ses séances d’escalade, sa nouvelle passion.

À la salle, elle fait la rencontre du charmant (et sexy !) Jared. À première vue, le jeune homme, un peu trop casse-cou, n’a pas grand-chose pour lui plaire. Le stress des examens lui suffit, pas besoin de se rajouter une crise d’angoisse à chaque fois qu’il décide de grimper telle façade ou de jouer les funambules entre deux immeubles ! Pourtant, le destin semble vouloir le mettre sans arrêt sous son nez. Comme s’ils étaient des aimants.

Ils finissent par se rapprocher, et Jared se laisse apprivoiser au fil des soirées passées à arpenter les toits londoniens. Jusqu’au jour où, contre toute attente, c’est Gill qui est victime d’une tragédie. Face aux épreuves, Gill et Jared devront retrouver l’équilibre ensemble, en réapprenant la vie et l’amour.


Un si petit oiseau de Marie Pavlenko (éd. Flammarion Jeunesse, 2019) :

« Elle ferme les yeux, écoute la nuit, elle sent battre le cœur de la Terre, sous elle, celui des hommes, des arbres, des animaux, ce cœur nocturne qui bat depuis le commencement, qui battra après elle. Elle appartient à ce monde immense. Et son bras, peut-être, alors, est dérisoire. »


Anatomie d’un scandale de Sarah Vaughan (éd. Préludes, à paraître le 9 janvier 2019) :

Kate vient de se voir confier l’affaire de sa vie, celle qui accuse l’un des hommes les plus proches du pouvoir d’un terrible crime. Kate doit faire condamner James Whitehouse. Sophie adore son mari, James. Elle est prête à tout pour l’aider et préserver sa famille. Sophie doit trouver la force de continuer comme avant.
Comme avant, vraiment ? Quels sombres secrets dissimule le scandale, et à quel jeu se livrent réellement ces deux femmes et cet homme ?

ELLE VEUT LE DÉTRUIRE. ELLE VEUT LE SAUVER. LA VÉRITÉ EST UNE CHOSE DANGEREUSE.


L’Outsider de Stephen King (éd. Albin Michel, à paraître le 1er février 2019) :

Le corps martyrisé d’un garçon de onze ans est retrouvé dans le parc de Flint City. Témoins et empreintes digitales désignent aussitôt le coupable : Terry Maitland, l’un des habitants les plus respectés de la ville, entraîneur de l’équipe locale de baseball, professeur d’anglais, marié et père de deux fillettes. Et les résultats des analyses ADN ne laissent aucune place au doute.

Pourtant, malgré l’évidence, Terry Maitland affirme qu’il est innocent.

Et si c’était vrai ?


Je pense honnêtement m’être surestimée pour ce premier mois de l’année 2019… je ne parviendrai JAMAIS à lire 8 romans, même avec toute la bonne volonté du monde.
Malgré tout, si je parviens à en faire sortir quelques uns de ma PAL, j’en serai très contente : c’est toujours ça de gagné !

Est-ce que certains de ces ouvrages vous tentent ?
En avez-vous déjà lu certains ?
Dites-moi tout en commentaire !

This entry was posted in Actualité, Vidéos BookTube and tagged , , . Bookmark the permalink.

2 Responses to Résolutions livresques pour 2019 et PAL de Janvier

  1. Très belle année à toi, qu’elle soit remplie de belles choses ! =)

    Bon courage pour tes bonnes résolutions ! Je tente également de beaucoup moins acheter ou du moins de mieux acheter, de me demander si je veux vraiment lire tel ou tel livre et si je veux le lire tout de suite ou si il va attendre dans ma PAL longtemps.

    • Myriam says:

      Merci à toi ! Oui le truc c’est d’essayer de mieux sélectionner les livres qui nous font envie. Et de faire du tri, parce que mine de rien, nos goûts changent avec le temps et ce qui nous tentait il y a deux ans ne nous donne peut-être plus autant envie à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.