Alita : Battle Angel, du manga au blockbuster US

Il y a quelques jours, j’ai pu assister à la projection en avant-première du nouveau grand film de James Cameron, Alita : Battle Angel.

Après Titanic et Avatar, le producteur aux nombreux oscars revient avec un nouveau projet grandiose, l’adaptation du manga Gunnm au cinéma et en 3D. 

À l’origine, il y a la série de mangas Gunnm (publiée aux éd. Glénat) : l’héroïne principale, initialement prénommée Gally, devient Alita pour le cinéma et nous emporte dans du grand spectacle digne des plus gros blockbusters hollywoodiens.

On se prend très vite d’affection pour le personnage d’Alita (incarné par Rosa Salazar) dont la conception graphique et notamment ces grands yeux faisant un clin d’oeil à l’univers graphique du manga, ont tout pour nous séduire.

Visuellement, Alita : Battle Angel est une petite pépite. On est complètement plongé dans cet univers de grande anticipation où les humains sont devenus presque mutants, avec leurs membres remplacés par des prothèses bioniques surpuissantes.

Le scénario d’Alita : Battle Angel et la réalisation par Robert Rodriguez nous offrent un film haut en couleurs, où le spectateur est tenu en haleine à chaque seconde et où les rebondissements sont légions.

Le film est décomposé en plusieurs actes, qui auraient presque pu s’apparenter à des épisodes d’une série TV. À la fin de chacun d’entre eux, on s’attend presque à ce que le film s’arrête là (« à suivre… »), pour mieux reprendre sur de nouvelles bases.

En bref : Si vous souhaitez plonger dans un univers d’anticipation où la robotique a pris le pas sur l’humanité, où le monde tel qu’on le connaît a totalement disparu au profit d’une société corrompue de bidons-villes, séparée de l’élite qui domine la ville dans une structure supérieure et interdite d’accès… Accrochez vos ceintures, Alita : Battle Angel va vous couper le souffle !
Petit clin d’oeil aux amateurs de space opera, vous serez aussi séduits.

Voir les séances près de chez vous ici.

This entry was posted in Films and tagged , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.