Les éditions Lumen soufflent leur 5e bougie !

Le 6 mars 2014, une nouvelle maison d’édition voyait le jour.
Baptisée du joli nom de Lumen, elle rassemble depuis maintenant 5 ans un large éventail de romans étrangers grand format, middle grade (jeunesse, 8 ans et +) et young adult (adolescent/jeune adulte).

« Il y a plus de cinq ans, maintenant, quand il a fallu trouver un nom à cette nouvelle maison, j’ai longtemps hésité. Quand on aime la littérature, la langue, les sonorités, choisir un nom, c’est comme nommer un personnage pour un auteur… ou baptiser un enfant : c’est une décision chargée de sens. Après beaucoup d’hésitations, j’ai choisi Lumen (à prononcer « Loumen »). Un mot court, aux sonorités douces et liquides, et surtout un mot qui voulait dire « lumière », au sens d’« espoir ». Et même si le résultat sonne un peu trop « éditeur spécialiste de l’ésotérisme », il résume ce que je pense des livres : qu’ils transmettent le savoir, qu’ils illuminent nos vies, qu’ils restent après nous. Qu’ils sont un phare dans la nuit. Ou comme je le dis souvent : un lampadaire au fond des bois^^ »
– Cécile Pournin, directrice éditoriale et fondatrice du label (Facebook Lumen)

À ce jour, les éditions Lumen comptent environ 70 titres dans leur catalogue, dont plusieurs séries toujours en cours.

Le label rassemble des romans d’auteurs emblématiques tels que V.E. Schwab (Shades of Magic, Vicious), Laini Taylor (Le Faiseur de Rêves), Shannon Messenger (Gardiens des cités perdues), Marie Rutkoski (The Curse), Amy Engel (The Book of Ivy) ou encore Sarah Dessen (Once and for all, Never Again).

À raison de 15 titres par an, tous les genres sont représentés au catalogue : on y trouve de la romance contemporaine, de la dystopie, du fantastique mais également de la fantasy. Le tout à petits prix (généralement 15 ou 16 €), ce qui n’est pas si commun pour un grand format sur cette tranche d’âge en France.

Lumen, associée aux éditions de manga Ki-oon, publient également des novélisations, comme c’est le cas avec la saga King’s Game de Nobuaki Kanazawa (inspirée des mangas du même nom), ou encore Izana, la voleuse de visage, de Daruma Matsuura.

La maison d’édition adapte également en romans certaines licences bien connues, comme Final Fantasy XIII, de Jun Eishima pour le gaming.
Lumen s’est d’ailleurs offerte au catalogue plusieurs titres de la licence Stranger Things. Ainsi, le 7 mars 2019 paraissait le premier opus signé Gwenda Bond : Suspicious Minds, qui revient sur le passé de la mère de Onze (Eleven).

Nous pourrons retrouver plusieurs de ces romans adaptés de la série Netflix à succès dans les mois à venir, et notamment un opus axé sur le passé du chef de la police Hopper dans les années 60.

Gwenda Bond, l’auteure de Suspicious Minds. © Facebook Lumen

2019 est à coup sûr une année faste pour les éditions Lumen, puisque plusieurs titres très attendus des lecteurs sont déjà parus ou sont programmés pour les mois à venir :

Vicious, le premier tome d’une saga plus adulte signée V.E. Schwab, paru le 7 février.

La Muse des Cauchemars, de Laini Taylor (la suite et fin de la duologie initiée avec Le Faiseur de Rêves), paru le 4 avril.

Et bien évidemment, le tome 8 de la saga bestseller Gardiens des cités perdues de Shannon Messenger, pour lequel nous n’avons pas encore de date précise (il est annoncé pour début novembre aux États-Unis), mais qui ne manquera pas de faire parler de lui à l’approche de sa sortie française !

Pour consulter l’intégralité du catalogue des éditions Lumen (remis à jour pour 2019), c’est par ici :

Consulter le catalogue Lumen

Pour ma part, j’ajouterais que l’on peut reconnaître à Lumen un effort acharné et méticuleux sur la conception de leurs ouvrages, tant par le travail éditorial du texte, de la mise en page (le détail de chaque tête de chapitre est toujours un enchantement pour les yeux), de même que pour le graphisme des couvertures… sans parler du formidable travail de communication (tant au marketing qu’à la presse et aux réseaux sociaux).
J’ai toujours été bluffée par leurs kits de presse d’une qualité incomparable dans l’univers du roman en France.

 

 

Et pour finir, la communication passant notamment par les événements publics, comment ne pas s’attarder sur le stand Lumen à chaque édition du Salon du Livre Jeunesse de Montreuil, ou encore à Livre Paris ?
À chaque édition, la maison d’édition met les petits plats dans les grands, réinvente un stand à l’image de son titre phare du moment, et pourrait à chaque fois concourir pour la palme du plus beau stand du Salon !

 

 

Toutes les photos ci-dessus sont tirées de
la page Facebook des éditions Lumen.

Et pour conclure sur une bonne nouvelle : pour fêter son 5e anniversaire avec tous ses lecteurs, Lumen vous offre des cadeaux en librairie !
Tout au long de l’année, pour l’achat de romans Lumen, recevez un ex-libris (poster) du Faiseur de Rêves, ou des marque-pages recto-verso aux couleurs des plus grandes sagas de la maison d’édition.
Renseignez-vous auprès de votre libraire !

Les marque-pages dos à dos. © Facebook Lumen

Encore une fois : un très joyeux anniversaire aux éditions Lumen et à toute leur équipe de choc, dirigée par la talentueuse et dynamique Cécile Pournin, sans oublier la petite dédicace à Emily Costecalde, toujours aux petits soins pour les blogueurs et au taquet sur les réseaux sociaux (entre autres) !
À dans 5 ans pour encore de belles aventures littéraires !

L’équipe Lumen au complet ! © Facebook Lumen

➺ Et vous, quels sont vos romans Lumen préférés ?

This entry was posted in Actualité and tagged . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.