Ces livres drôles qui vous feront rire à coup sûr

Bonjour mes petits lecteurs,

Aujourd’hui, je reprends ma série sur les livres qui font du bien, et je vous propose une petite liste de tous ces livres tellement drôles qu’ils vous feront rire à coup sûr.

Clairement, le contexte n’est pas très joyeux en ce moment, et on a vraiment besoin de ce genre de livres humoristiques pour nous changer les idées.

Le rire est thérapeutique, alors ces livres le sont aussi !

 

La vidéo

 

Les livres cités

Frédéric Lenormand, La baronne meurt à cinq heure (Voltaire mène l’enquête #1), éd. Le Livre de Poche, 2013

Qui a osé assassiner la baronne chez qui Voltaire coulait des jours heureux ?

En ce froid février 1733, c’est la rue qui attend notre philosophe (ou pire, la Bastille !).

Il lui faut donc retrouver le criminel sans délai avant que celui-ci ne s’en prenne à d’autres honnêtes gens – à lui-même, par exemple.

Heureusement, avec l’aide providentielle d’Émilie du Châtelet, Voltaire ne manque pas de ressources.

Brillante femme de sciences, enceinte jusqu’au cou, celle-ci va l’accompagner dans son enquête où les subtilités féminines triompheront bien souvent de la philosophie.

Ensemble, ils devront affronter de redoutables héritières en jupons, des abbés benêts et des flûtistes sanguinaires, décrypter des codes mystérieux, et surtout échapper à un lieutenant général de police prêt à embastiller Voltaire au moindre faux pas…

Lire ma chronique ici.


Maki Enjoji, Check Me Up (tome 1), éd. Kazé, 2019

Après cinq ans d’amour à sens unique, Nanase Sakura va enfin revoir l’homme qui lui a inspiré sa vocation d’infirmière !

Engagée dans le même hôpital que le beau médecin qui a bouleversé sa vie, elle déchante rapidement lorsqu’elle découvre sa vraie personnalité.

Craint par presque tout le corps médical, le Dr Kairi Tendô ressemble plus à un démon qu’à un prince charmant…

Les ennuis ne font que commencer !

Lire ma chronique ici.


Kousuke Oono, La Voie du Tablier (tome 1), éd. Kana, 2019

Notre homme est un ancien yakuza devenu homme au foyer…

Il se faisait appeler « Tatsu, l’immortel » !

Aujourd’hui, il est l’homme idéal : il prépare des bentô à tomber, il repère les meilleurs promotions et il aide même d’anciens collègues (?) dans leur quotidien…

Mais malgré son adorable tablier, il ne peut totalement gommer son air patibulaire et son regard de tueur…

Pour notre plus grand plaisir !

Lire ma chronique ici.


Virginie Grimaldi, Chère Mamie, éd. Fayard/Le Livre de Poche, 2018

J’espère que tu vas bien, et surtout que tu es assise.

Il y a plus d’un an, j’ai commencé à t’écrire des petites cartes sur les réseaux sociaux.

Des chroniques du quotidien décalées, rédigées en gloussant. Je ne m’attendais pas à ce que mes aventures deviennent un vrai rendez-vous…

Alors une idée a germé : et si ces rires partagés devenaient utiles ?

J’ai immédiatement pensé à l’association CéKeDuBonheur, dont j’aime la philosophie et l’engagement.

Dans ce livre, tu trouveras plein d’inédits.

Des photos pour illustrer.

Des grands bonheurs, des petits malheurs, de la vie.

Tu m’as donné l’amour des mots, j’ai hâte que tu découvres ceux qui te sont destinés.

Gros bisous à toi et à papy, Ginie.

Lire ma chronique ici.


Sophie Kinsella, Confessions d’une accro du shopping (tome 1), éd. Pocket, 2006

Votre job vous ennuie à mourir ?

Vos amours laissent à désirer ?

Un peu de shopping pour se remonter le moral !

C’est la devise de Becky Bloomwood, jolie Londonienne de 25 ans.

Armée de ses cartes de crédit, la vie lui semble magique !

Chaussures, maquillage, fringues sublimes… rien ne peut contenir sa fièvre acheteuse, pas même son effrayant découvert.

Jusqu’au jour où, décidée à séduire Luke Brandon, jeune et brillant businessman, Becky s’efforce de s’amender, un peu aidée par son banquier, qui vient de bloquer ses comptes…


Helen Fielding, Le Journal de Bridget Jones, éd. J’ai lu, 2013

« 58,5 kg (mais post-Noël),
unités d’alcool : 14 (mais compte en fait pour deux à cause de soirée de nouvel an),
cigarettes : 22,
calories : 5 422 ».

A presque trente ans, Bridget Jones consigne ses déboires amoureux dans son journal.

Elle sort trop, fume trop, boit trop, compte les calories et fantasme sur son play-boy de patron.

Sa hantise : finir vieille fille.

Ses objectifs : perdre du poids et trouver son prince charmant.

L’irrésistible confession de la célibataire la plus célèbre de la planète.


Stephen Clarke, God Save La France, éd. Pocket, 2006

Nom : Paul West

Âge : 27 ans.

Langue française : niveau très moyen.

Fonction : jeune cadre dynamique promis à un grand avenir.

Occupation : déjouer les pièges potentiellement désastreux du quotidien français.

Hobbie : lingerie féminine.

Signe particulier : Paul West serait le fruit d’un croisement génétique entre Hugh Grant et David Beckham.

Jeune britannique fraîchement débarqué à Paris, créateur, en Angleterre, de la fameuse enseigne Voulez-Vous Café Avec Moi, Paul a bien du mal à s’adapter au pays des suppositoires, des grèves improvisées et des déjections canines.

Et il n’est pas au bout de ses surprises…

Lire ma chronique ici.


Léonard Chemineau, Alexis Michalik, Edmond, éd. Rue de Sèvres, 2018

Paris, décembre 1897, Edmond Rostand n’a pas encore trente ans mais déjà deux enfants et beaucoup d’angoisses.

Après l’échec de La princesse lointaine, avec Sarah Bernhardt, ruiné, endetté, Edmond tente de convaincre le grand acteur en vogue, Constant Coquelin de jouer dans sa future pièce, une comédie héroïque, en vers.

Seul souci : elle n’est pas encore écrite.

Faisant fi des caprices des actrices, des exigences de ses producteurs corses, de la jalousie de sa femme, des histoires de coeur de son meilleur ami et du manque d’enthousiasme de l’ensemble de son entourage, Edmond se met à écrire cette pièce à laquelle personne ne croit mais qui deviendra la pièce préférée des français, la plus jouée du répertoire jusqu’à ce jour.


Arthur de Pins, Zombillénium, tome 1 : Gretchen, éd. Dupuis, 2010

Francis von Bloodt, vampire de son état, gère en bon père de famille le parc d’attractions Zombillénium.

On n’embauche pas n’importe qui, chez Zombillénium : les simples mortels n’ont qu’à passer leur chemin, ici on ne travaille qu’avec d’authentiques loups-garous, vampires et momies.

C’est ce que va découvrir Aurélien, un homme au bout du rouleau, trompé par sa femme ; et qui va se retrouver embauché malgré lui dans cette étrange entreprise.

Gretchen, sorcière stagiaire, va l’aider à faire ses premiers pas…


 

J’espère que cette petite sélection de lectures humoristiques vous aura plu, et que vous avez de quoi lire pour vous remonter le moral si vous en éprouvez le besoin !

Dites-moi en commentaire si vous avez lu certains de ces livres, ce que vous en avez pensé, ou quels sont ceux qui vous tentent le plus.

Portez-vous bien et à très vite ♡


Tu as aimé cet article et cette vidéo ? Si tu as une petite minute, soutiens-moi sur uTip en regardant une petite publicité gratuitement !

Soutiens-moi sur uTip

Par avance, merci ♡

(1) Comment

  1. Pour moi un bon drôle de livre c’était « Demain j’arrête! » de Gilles Legardinier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook
YouTube
Instagram
Pinterest
RSS
Follow by Email
%d blogueurs aiment cette page :