Ces livres feel good qui font du bien

Bonjour mes petits amoureux des livres,

J’espère que vous vous portez bien et que vous tenez bons en cette (dernière ?) semaine de confinement.

Aujourd’hui, je vous propose une petite sélection de livres feel good qui font du  bien au moral !

Il y en a pour tous les âges et dans plusieurs genres littéraires : j’espère qu’ils vous inspireront 🙂

La vidéo

 

Les livres cités

Sandy Hall, Un petit quelque chose en plus, éd. Hugo New Way, 2017

Du professeur de littérature au barista du Starbuck du coin de la rue… de leurs camarades de lycée au serveur du resto chinois… jusqu’à l’écureuil du parc, tous SAVENT que Lea et Gabe devraient être ensemble !

Ces derniers partagent les mêmes références et les mêmes délires.

Ils commandent exactement les mêmes cafés et menus, et fréquentent les mêmes endroits.

Malheureusement, Lea est une timide maladive, et Gabe un garçon bien mystérieux.

Pourtant, il se passe VRAIMENT quelque chose de spécial entre ces deux-là, tout le monde le voit.

Lisez un peu, vous serez forcément d’accord…

➤ Retrouve ma chronique complète par ici.


Karine Lambert, Eh bien dansons maintenant, éd. Le Livre de Poche, 2017

Elle aime Françoise Sagan, les éclairs au chocolat, écouter Radio Bonheur et fleurir les tombes.

Il aime la musique chaâbi, les étoiles, les cabanes perchées et un vieux rhinocéros solitaire.

Marguerite a toujours vécu dans l’ombre de son mari.

Marcel a perdu celle qui était tout pour lui.

Leurs routes se croisent, leurs coeurs se réveillent.

Oseront-ils l’insouciance, le désir et la joie ?

➤ Retrouve ma chronique complète par ici.


Estelle Maskame, Did I Mention I Love You (DIMILY, tome 1), éd. Pocket Jeunesse, 2016

Eden, 16 ans, va passer l’été dans la nouvelle famille de son père, à Santa Monica, en Californie.

Il vient de refaire sa vie, ce qui signifie qu’Eden a trois nouveaux demi-frères.

Le plus âgé, Tyler, est un vrai bad-boy : séducteur, égocentrique, violent…

Mais Eden décèle en lui une grande fragilité, conséquence d’un lourd passé.

Fascinée, elle ne peut s’empêcher de succomber au charme de la seule personne qui lui est pourtant défendue : son demi-frère.

➤ Retrouve ma chronique complète par ici.


Angéla Morelli, Ça a commencé comme ça, éd. Harlequin (collection &H), 2017

Ça a commencé quand Flore a fait brûler sa confiture de groseilles.

Ou alors, quand son père l’a appelée à l’aide, coincé entre les branches du vieux pommier.

En fait, non, ça a vraiment commencé quand ses amis l’ont inscrite au concours de confitures.

Oui, c’est à partir de ce moment-là que la vie de Flore a pris un tournant inattendu.

Car la jeune mère célibataire presque trentenaire doit faire face à un obstacle de choix : confectionner une confiture aux figues… sans figues.

Mais si les précieux fruits ont déserté les étals des marchés du Sud-Ouest, on chuchote que Corto possède quelques arbres pour sa consommation personnelle ; Corto, le beau jardinier ténébreux que tous les habitants du village considèrent avec méfiance.

Et pour cause : il est tatoué et dégage une aura de mystère et de danger.

Alors, oui, ça a commencé comme ça, avec un concours de confitures, une pénurie de figues et Corto.

➤ Retrouve ma chronique complète par ici.


Alice Oseman, Heartstopper (tome 1), éd. Hachette Romans, 2019

Ceci est l’histoire de deux lycéens.
Nick, le rugbyman au sourire solaire.
Charlie, le musicien au cœur solitaire.

Parce qu’ils évoluent dans des cercles différents,
parce qu’ils n’ont pas le même caractère,
leur amitié n’était pas gagnée.

Pourtant, petit à petit, de façon irrésistible, Charlie tombe amoureux.
Même s’il sait que Nick aime les filles. Même s’il sait qu’il n’a aucune chance.

Alors, pour ne pas mettre en péril cette amitié naissante
qui compte pour lui plus que tout, Charlie préfère garder le silence…

➤ Retrouve ma chronique complète par ici.


Kaori Tsurutani, BL Métamorphose (tome 1), éd. Ki-oon, 2019

À 75 ans, Yuki vit le quotidien bien réglé d’une grand-mère japonaise, entre mots croisés et cours de calligraphie.

En flânant un jour dans une librairie pour fuir la chaleur, elle craque pour un manga, intriguée par sa couverture chatoyante…

Ce n’est qu’en rentrant chez elle que Yuki se rend compte qu’elle a fait l’acquisition d’une bande dessinée d’un genre bien particulier : un boy’s love, une romance entre garçons !

L’histoire pourrait s’arrêter là, mais, contre toute attente, notre mamie tombe littéralement sous le charme de ce récit et n’a plus qu’une idée en tête… lire la suite !

C’est la jeune Urara, apprentie libraire et accro au genre, qui va devenir la conseillère de la vieille dame en la matière !

Pour l’adolescente timide et complexée, qui vit sa passion dans le secret, la rencontre avec Yuki va être un véritable déclic.

Par-delà les générations, les deux fangirls vont s’ouvrir l’une à l’autre et découvrir les joies d’une amitié hors du commun !

➤ Retrouve ma chronique complète par ici.


J’espère que cette petite sélection de livres feel good vous aura fait du bien au moral !

Comme je vous l’ai précisé à la fin de la vidéo, j’ai prévu une petite playlist sur d’autres romans qui font du bien : elles devraient arriver dans les semaines qui viennent.

D’ici là, portez vous bien, prenez soin de vous et à très vite ♡


Tu as aimé cette vidéo ? Si tu as une petite minute, soutiens-moi sur uTip en regardant une petite publicité gratuitement !

Soutiens-moi sur uTip

Par avance, merci ♡

(1) Comment

  1. J’ai adoré Eh bien, dansons maintenant et j’en parle encore souvent. Coup de cœur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook
YouTube
Instagram
Pinterest
RSS
Follow by Email
%d blogueurs aiment cette page :