Minuit ou presque, de Rainbow Rowell

Rainbow Rowell, Minuit ou presque, éd. Pocket Jeunesse, novembre 2019

(Titre VO : Almost Midnight)

Ce très court recueil rassemble deux nouvelles de Rainbow Rowell :

              • Midnights (déjà publiée dans le recueil Minuit ! aux éd. Gallimard Jeunesse)
              • Kindred Spirits

En bref

Le recueil Minuit ou presque de Rainbow Rowell rassemble deux nouvelles.

La première, Midnights en VO, a déjà été publiée dans le recueil de nouvelles rassemblées par Stephanie Perkins sous le titre Minuit ! 12 histoires d’amour à Noël en 2014 (My True Love Gave To Me en VO).

Elle nous raconte l’histoire de deux ados qui se rencontrent lors de la traditionnelle soirée du Nouvel An chez des amis communs. Chaque année, lorsque le décompte du passage à la nouvelle année est lancé, ces deux là n’attendent qu’une chose : qu’ils aient enfin l’occasion de s’embrasser. Mais les années passent et les réveillons sont autant de successions d’opportunités manquées. Jusqu’à un certain soir, quelques secondes avant minuit…

La seconde nouvelle s’intitule Kindred Spirits en VO. Celle-ci est un inédit, et s’adresse ouvertement aux fans de Star Wars.

Une jeune fan de la saga phénomène de George Lucas attend avec impatience la sortie du nouvel opus au cinéma. Elle a préparé son sac à dos, son sac de couchage, et est bien décidée à camper devant le cinéma pour vivre l’expérience de l’attente avec les autres fans également présents. Elle espère pouvoir partager sa passion pour Star Wars et se forger des souvenirs qu’elle n’oubliera pas de sitôt.

 

Minuit ou presque de Rainbow Rowell éditions Pocket Jeunesse PKJ
Instagram @missmymoo

 

Mon avis

Je ne vais pas y aller par quatre chemins : j’ai été extrêmement déçue par Minuit ou presque.

Comme vous l’avez compris, ce recueil ne rassemble que deux nouvelles, dont l’une n’est même pas un inédit puisqu’elle a déjà été publiée dans un collectif il y a déjà 6 ans de cela (c’est également le cas en VO, ce n’est pas une particularité des éditions françaises).

Je me rappelle avoir bien aimé cette première nouvelle lorsque je l’avais lue dans My True Love Gave To Me (Minuit ! en VF, publié aux éditions Gallimard Jeunesse en 2014) : c’était une histoire vraiment mignonne, avec des personnages attachants et pour qui on souhaite réellement un happy end.

Quant à la seconde nouvelle, n’étant pas une fan de Star Wars, je n’ai pas du tout accroché aux nombreuses références qui doivent être le seul réel intérêt du texte. Le personnage principal passe son temps à faire la queue… avec deux autres personnes. Cela donne le ton, et vous donne un aperçu de la monotonie de l’histoire.

J’ai donc été très dépitée par ma lecture de Minuit ou presque de Rainbow Rowell : si vous êtes fan de l’auteure, pourquoi pas ? Sinon, passez votre chemin.

Seul réel point positif à mon sens : la couverture que je trouve vraiment sublime. Malheureusement pour moi, je n’ai pas gardé ce livre dans ma collection. Ce qui confirme l’adage : ne jamais juger un livre à sa couverture !

 

Ma note

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook
YouTube
Instagram
Pinterest
RSS
Follow by Email
%d blogueurs aiment cette page :