Autumn Book Tag

Bonjour à toutes et à tous, mes chers petits lecteurs !

Je vous propose aujourd’hui un petit TAG sous les couleurs de l’automne.

En ce dimanche, nous passons à l’heure d’hiver (n’oubliez pas de reculer vos montres d’une heure). C’est donc le moment opportun pour parler de ces lectures qui vont rythmer cette nouvelle saison.

L’Autumn Book Tag en vidéo

 

Les questions de l’Autumn Book Tag

  1. Un livre parfait pour lire au coin du feu
  2. Un livre que tu utiliserais pour allumer un feu
  3. Une couverture avec du brun ou avec des feuilles dessus
  4. Comme on guérit d’une longue crève, quel livre étais-tu contente d’avoir fini ?
  5. Un film que vous aimeriez regarder encore et encore quand le froid revient s’installer.
  6. Quelle série de livres aimerais-tu lire cet automne ?
  7. Un livre qui te fait voyager.
  8. Un livre pour Halloween.

 

Les livres cités dans ce tag :

Assassin’s Apprentice, de Robin Hobb (édition VO illustrée, 2019)

Au royaume des six Duchés, le prince Chevalerie, de la famille régnante des Loinvoyant – par tradition, le nom des seigneurs doit modeler leur caractère – décide de renoncer à son ambition de devenir roi-servant en apprenant l’existence de Fitz, son fils illégitime.

Le jeune bâtard grandit à Castelcerf, sous l’égide du maître d’écurie Burrich.

Mais le roi Subtil impose bientôt que Fitz reçoive, malgré sa condition, une éducation princière.

L’enfant découvrira vite que le véritable dessein du monarque est autre : faire de lui un assassin royal.

Et tandis que les attaques des pirates rouges mettent en péril la contrée, Fitz va constater à chaque instant que sa vie ne tient qu’à un fil : celui de sa lame…


 

Songe à la douceur, de Clémentine Beauvais (éd. Points, 2018)

Quand Tatiana rencontre Eugène, elle a 14 ans, il en a 17.

Il est sûr de lui, charmant et plein d’ennui, elle est timide, idéaliste et romantique.

L’inévitable se produit, elle tombe amoureuse, et lui, semblerait-il, aussi.

Alors elle lui écrit une lettre ; il la rejette, pour de mauvaises raisons peut-être.

Dix ans plus tard, ils se retrouvent par hasard. Tatiana a changé, Eugène également.

Vont-ils encore aller à l’encontre de leurs sentiments ?

Lire ma chronique ici.


 

Circe, de Madeleine Miller (UK hardcover edition)

Fruit des amours d’un dieu et d’une mortelle, Circé la nymphe grandit parmi les divinités de l’Olympe.

Mais son caractère étonne. Détonne.

On la dit sorcière, parce qu’elle aime changer les choses.

Plus humaine que céleste, parce qu’elle est sensible.

En l’exilant sur une île déserte, comme le fut jadis Prométhée pour avoir trop aimé les hommes, ses pairs ne lui ont-ils pas plutôt rendu service ?

Là, l’immortelle peut choisir qui elle est. Demi-déesse, certes, mais femme avant tout. Puissante, libre, amoureuse…

Aussi disponible en VF aux éd. Pocket ici.


 

Le Gang des Rêves, de Luca Di Fulvio (éd. Pocket, 2017)

New York !

En ces tumultueuses années 1920, pour des milliers d’Européens, la ville est synonyme de  » rêve américain « .

C’est le cas pour Cetta Luminata, une Italienne qui, du haut de son jeune âge, compte bien se tailler une place au soleil avec Christmas, son fils.

Dans une cité en plein essor où la radio débute à peine et le cinéma se met à parler, Christmas grandit entre gangs adverses, violence et pauvreté, avec ses rêves et sa gouaille comme planche de salut.

L’espoir d’une nouvelle existence s’esquisse lorsqu’il rencontre la belle et riche Ruth.

Et si, à ses côtés, Christmas trouvait la liberté, et dans ses bras, l’amour ?

Lire ma chronique ici.


 

Gardiens des Cités Perdues, de Shannon Messenger (éd. Pocket Jeunesse, 2017)

Vous rêvez de visiter l’Atlantide ou la mythique cité de Shangri-la ? Suivez le guide !

Sophie sait qu’elle n’est pas comme tout le monde : depuis toujours, elle entend les pensées des gens autour d’elle.

Un matin, un étrange garçon l’aborde et lui apprend qu’elle n’est pas humaine. Elle doit rejoindre l’univers qu’elle a quitté douze ans plus tôt.

De retour parmi les siens, une question l’obsède : pourquoi l’a-t-on cachée si longtemps dans le monde des humains ?

 


 

Outlander, de Diana Gabaldon (20th anniversary hardcover edition, 2011)

1945. Claire passe ses vacances en Écosse, où elle s’efforce d’oublier la Seconde Guerre mondiale auprès de son mari, tout juste rentré du front.

Au cours d’une balade, la jeune femme est attirée par un mégalithe, auquel la population locale voue un culte étrange.

Claire aura tôt fait d’en découvrir la raison : en s’approchant de la pierre, elle se volatilise pour atterrir au beau milieu d’un champ de bataille.

Le menhir l’a menée tout droit en l’an de grâce 1743, au coeur de la lutte opposant Highlanders et Anglais.

Happée par ce monde inconnu et une nouvelle vie palpitante, saura-t-elle revenir à son existence d’autrefois ?

 


 

Wicca : Le Manoir des Sorcelage, de Marie Alhinho (éd. Poulpe Fiction, 2019)

De la sorcellerie, des esprits d’antan, un démon maléfique… Découvrez le quotidien de la famille Sorcelage !

Dans la campagne perdue du Berry, où vivent encore les créatures d’antan, les Sorcelage sont loin d’être une famille ordinaire !

Avril et Octobre, comme leurs ancêtres avant eux, pratiquent en secret la Wicca, une forme de magie naturelle et bienveillante.

Lorsque le cercle de pierres magiques qui protège la région est brisé, ils doivent compter sur leur meilleure amie Nour et le feu follet H pour empêcher d’anciens démons de resurgir…

 


 

Emmurées, d’Alex Bell (éd. Milan, 2018)

Je passe mes vacances dans un lieu de rêve :
un vieux manoir écossais.
Un vieux manoir qui était auparavant une école pour filles
où ont eu lieu de tragiques « accidents ».

Mes cousins sont charmants :
Cameron est taciturne,
Piper est un peu trop parfaite,
Lilia a une étrange phobie des os, même des siens

Et puis il y a Rebecca.
Rebecca dont la chambre est remplie de vieilles poupées.
Rebecca qui est morte.

Rebecca qui est de retour par ma faute.

Venez jouer à la poupée… au péril de votre vie.

Lire ma chronique ici.

 

Ma série TV coup de coeur de l’automne

Déjà 10 ans que The Walking Dead rythme nos lundis soirs d’octobre, nous faisant frissonner, craindre le pire pour nos personnages préférés, pleurer lorsque certains nous quittent, rire parfois car certains sont tout simplement uniques en leur genre…

Après une période de léger creux, The Walking Dead a su se réinventer depuis la saison 9 et nous tient en haleine au fil des épisodes, comme jamais auparavant.

Si vous n’avez toujours pas découvert cette série TV, qu’attendez-vous ?

Vous n’êtes pas trop « zombies » ? Ça tombe bien, ils ne sont que le prétexte à un thriller psychologique de premier ordre : si toutes les institutions qui nous protègent tombaient, jusqu’où seriez-vous prêt.e à aller pour protéger ceux qui vous sont chers ?

 


 

J’espère que vous avez apprécié cet Autumn Book Tag !

Si vous aimez ce genre de vidéo, n’hésitez pas à me dire en commentaire quels autres tags vous souhaiteriez que je fasse la prochaine fois.

Je vous souhaite de très belles lectures, un bon dimanche et un très bon début de semaine ! ♡

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook
YouTube
Instagram
Google+
Pinterest
RSS
Follow by Email
%d blogueurs aiment cette page :