Peurs sur la ville : un parcours livresque spécial Halloween !

Halloween, c’est ce soir… Vous ne savez toujours pas quoi faire de votre nuit ? Cet article vous intéressera sûrement !
Les éditions numériques StoryLab, en association avec la plateforme de lecture en ligne gratuite Youboox et le site communautaire d’auteurs WeLoveWords, lancent un concept original :
Peurs sur la ville, qu’est ce que c’est ?
Il s’agit d’un recueil de nouvelles effrayantes compilées depuis Halloween 2012 lors du lancement de ce projet.
Avec 150 participations au compteur, 6 lauréats furent retenus et leurs écrits sont aujourd’hui rassemblés dans un ouvrage intitulé Peurs sur la ville.
Nos pires cauchemars prennent place dans le réel, et même dans la rue, le métro, le parc à côté du boulot. La ville regorge de monstres et de rencontres sanglantes…
Ces six histoires aussi courtes qu’épouvantables se produisent en milieu urbain, devenu le temps d’un mauvais rêve le terrain de jeu de nos plus terrifiantes angoisses.

Au programme :  
    • Saignons sous la pluie, d’Antoine Lefranc
    • Bien cru chez les Ch’tis, de Giovanni Portelli
    • Sortie de route, de Béatrice Galvan
    • Sept minutes, de Julien Banon
    • Le fruit de ces entrailles, d’Olivier Caruso
    • La monnaie des malfaisants, de Drims
2,99 €
TEMPS DE LECTURE : 1h30
Format ebook et pdf
sur toutes les plateformes
de téléchargement
(plus d’infos ici : http://goo.gl/dAvgTm)
et sur Youboox
Et parce qu’ils sont sympa, Youboox vous offrent la première nouvelle gratuite !
À partir du 31 octobre, à 18 h : Pour lire l’histoire gratuite, il suffit de flasher le code avec son mobile ou de se rendre à l’adresse suivante depuis son ordinateur : http://goo.gl/aP5QR9
Vous pouvez également arpentez les rues de Paris à la recherche de pochoirs, flashcodes, stickers et cartes cadeaux vous offrant une histoire à lire gratuitement sur votre smartphone.
Une belle initiative qui n’est pas uniquement réservée aux Parisiens puisque tout le monde peut y accéder grâce au code smartphone ou à l’adresse internet.
Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter de bonnes lectures frissonnantes !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.