Fifty Shades Of… WHAT ?!?!

Vous n’avez certainement pas échappé à cette déferlante médiatique provoquée par la sortie du premier tome de la trilogie de E. L. James, Fifty Shades of Grey, ou Cinquante Nuances de Grey pour sa traduction française plus que douteuse…
Alors, plutôt que de subir ces constantes références à la télévision, dans les journaux ou sur internet, jouons le jeu, ne serait-ce qu’un instant, et amusons-nous un peu de ce “momy-porn” qui enflamme le monde anglo-saxon.

Sa sortie en France sera-t-elle couronnée d’un succès équivalent, dans un pays où le sexe est un sujet beaucoup plus décomplexé que pour nos amis outre-Manche ou de l’autre côté de l’Atlantique ?

Une chose est sûre, les éditeurs ont mis le paquet afin de conquérir notre belle patrie : Non contents d’acquérir l’édition papier du roman, si vous êtes assez courageux pour oser l’arborer dans une rame de métro aux yeux de tous vos voisins de transport en commun (on comprend pourquoi cet ouvrage fut un véritable succès en terme de téléchargement sur tablettes numériques… où comment lire incognito), voilà qu’un coffret collector sort en magasin, véritable petit concentré sado-maso, histoire de “vous mettre dans le bain”, si je puis dire ! Bande-son immersive, mais plus osé : cravate (pour votre homme ?) et menottes… on espère qu’ils n’ont pas oublié les clés qui vont avec.
Ce kit vous intéresse ? Il est à gagner sur le site internet de la Fnac, petites coquines ! Dépêchez-vous toutefois, le concours prend fin le 22 octobre.
Mais revenons à la partie la plus fun de cet article : 
J’avais découvert ces deux vidéos parodiant le roman il y a quelques mois, alors que le buzz était à son apogée aux U.S.A.
La première est extraite d’un talk-show américain produit à par la chaîne ABC, animé par la très folklorique Ellen DeGeneres. Celle-ci se prend au jeu et s’imagine prêtant sa voix sur la version audio-livre du roman… Un pur régal !
C’est en Anglais, bien évidemment, mais aucune version sous-titrée n’est encore disponible. Je pense néanmoins qu’un haut niveau d’Anglais n’est pas réellement nécessaire pour comprendre tout l’humour de la situation.

La seconde vidéo est celle d’une jeune vidéo-blogueuse (vloggeuse) New-Yorkaise dont la spécialité sur YouTube est la parodie. Son idée : Créer un “challenge” vous défiant de lire d’une traite, à voix haute, sans hésiter ni rire, une portion de ce livre phénomène. Pauvre d’elle, quelques secondes après le début de sa vidéo, son challenge est déjà ruiné… pour notre plus grand bonheur !

Alors, à défaut de prendre ce roman pour de la grande littérature, saurez-vous relever le défi ?
Pour ma part, je trouve ces vidéos très explicatives du fait que les Anglo-Saxons sont beaucoup plus “sensibles” quand il est question de sexe. Notre société Française et francophone est certainement plus décomplexée quant à ce thème. Peut-être avons-nous aboli certains tabous depuis bien plus longtemps qu’eux. A méditer !
Et quelque-soit votre lecture : Bon week-end !

 

(2) Comments

  1. Hello !
    Article très intéressant et pertinent. C’est bien vrai que les américains sont un peu bizarres concernant le sexe. Autant on peut faire un film ultra-violent avec du sang, des morts et des boyaux partout ; autant le moindre petit bout de sein est un giga-méga problème !
    Bref ça confirme bien mon avis sur la question : bouquin-marketing, effet d’annonce pour les bobos, bon prétexte pour parler de sexe à la télé et si vous avez envie de littérature romantico-érotique faites un tour sur http://www.harlequin.fr ! 😉

    1. Voilà, c’est un bon résumé ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook
YouTube
Instagram
Pinterest
RSS
Follow by Email