La voie du tablier (tome 1), de Kousuke Oono

Kousuke Oono, La voie du tablier (tome 1), éd. Kana, juillet 2019

Tatsu l’immortel était le plus grand et le plus redouté des Yakusa, ces tueurs à gage japonais. Mais depuis sa rencontre avec Miku, Tatsu a laissé son passé derrière lui et embrassé une nouvelle carrière : celle d’homme au foyer !

En bref :

Tatsu l’immortel est craint et respecté à travers toute la ville. Sa réputation le précède. Mais depuis sa rencontre avec Miku, ce dernier a troqué le katana pour le tablier : il est désormais un homme au foyer accompli, et prend sa tâche très au sérieux !

Mais le milieu de la pègre n’est pas prêt d’oublier de sitôt Tatsu l’immortel, et son passé tente de le rattraper tant bien que mal…

 

Instagram @missmymoo

Mon avis :

Lorsque j’ai découvert les premières planches de ce manga assez inclassable, j’ai tout de suite été séduite par le parti pris assez décalé du mangaka concernant cette nouvelle série.

On comprend que Tatsu a un sombre passé qui revient le hanter bien malgré lui, et que sa reconversion en homme au foyer ne sera pas de tout repos, même s’il y met le meilleur de lui-même !

Le thème de l’homme au foyer prenant très au sérieux ses tâches quotidiennes pendant que sa compagne travaille durant la journée est résolument moderne et assez novateur en littérature, et notamment dans l’univers du manga. J’ai beaucoup apprécié que ce sujet soit traité avec beaucoup d’humour, mais jamais dans le dénigrement du partage des tâches.

 

Instagram @missmymoo

 

Étrangement, les rôles sont désormais inversés et on pourrait presque y voir une charge mentale désormais supportée par l’homme qui doit assumer les responsabilités de la bonne tenue d’un foyer, tout en faisant la part belle avec son passé compliqué qui tente de le rattraper constamment.

J’ai vraiment beaucoup aimé le premier tome de La voie du tablier, et j’ai très hâte que la suite paraisse en France pour découvrir ce que nous réserve Tatsu pour la suite de sa reconversion !

Ma note :

Merci aux éditions Kana pour m’avoir permis de lire ce manga.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook
YouTube
Instagram
Google+
Pinterest
RSS
Follow by Email
%d blogueurs aiment cette page :