Benjamin Alire Saenz, Aristote et Dante découvrent les secrets de l’univers

Benjamin Alire Saenz, Aristotle and Dante Discover the Secrets of the Universe, éd. Simon & Schuster Books, 21 février 2012

(Lu en VO, à paraître chez Pocket Jeunesse en mai 2015, sous le titre Aristote et Dante découvrent les secrets de l’univers)

Durant les années 80, deux garçons américains d’origine mexicaine se rencontrent et apprennent à se connaître. Repoussant les confins de la solitude et de la peur de l’inconnu, Aristotle et Dante, qu’en apparence tout oppose, se lancent dans un incroyable voyage à la découverte des secrets de l’Univers. Car apprendre la vie, n’est-ce pas tout simplement apprendre à se connaître soi-même avant tout ?

En bref : Aristotle est un jeune garçon de 15 ans qui passe son été à déambuler en solitaire, comme à son habitude. Solitaire – c’est ce qui caractérise le mieux Aristotle aux yeux de ses parents, mais aussi de ses camarades de classe. Depuis que son père est revenu du Vietnam et s’est muré dans le silence, et que son grand frère a été condamné à une peine de prison pour d’obscures raisons, Aristotle cherche sa place au sein de cette famille où les secrets et les tabous forment une ombre suffocante qui plane sur l’équilibre de leur foyer.
Un jour, Aristotle décide d’aller à la piscine. Non pas qu’il aime faire des longueurs, il ne sait même pas nager. Mais cet endroit l’apaise. Il y fait une surprenante rencontre. Celle de Dante, un jeune garçon du même âge que lui, également d’origine mexicaine, mais qui ne parvient pas à assumer son héritage. Entre les deux adolescents va se nouer une relation toute particulière. Jamais Aristotle et Dante n’avaient partagé tant de points communs – la sensation de ne pouvoir se raccrocher à rien de ce que leur génération adorait – et de divergences – Aristotle assumait ses origines latino lorsque Dante les repoussait, Aristotle prenait les devants lors d’un conflit alors que Dante était plus émotif envers la situation.
Contre toute attente, ces deux là s’apprivoisent et se complémentent à la perfection, même si parfois, il leur est difficile de le constater. Un autre secret de l’Univers à percer.

« That afternoon, I learned two new words. « Inscrutable. » and « friend. »
Words were different when they lived inside of you. » [Chap. 5]

Traduction : Cet après-midi là, j’appris deux nouveaux mots. « Insondable. » Et « ami. »
Les mots étaient différents lorsqu’ils vivaient à l’intérieur de vous.

Mon avis : Le roman le plus apaisant et le plus bouleversant que j’ai pu lire à la fois.
Aristote et Dante découvrent les secrets de l’univers n’est pas un livre comme un autre. La plume de l’auteur, Benjamin Alire Saenz, est si reposante, douce et pleine de poésie, mais à la fois chargée en émotions et puissante quant aux messages qu’elle transmet et aux questions qu’elle apporte : quels sont ces fameux secrets de l’Univers que les deux garçons tentent de découvrir ?
L’adolescence est un moment de la vie particulièrement sensible pour n’importe quel jeune garçon. Des changements s’opèrent en lui, il lui arrive alors de ne plus se reconnaître lui-même. Lorsque l’Univers dans lequel évolue cet adolescent est également chargé de secrets et de non-dits, il est facile de comprendre que tous les repères de cet individu soient bouleversés.
La famille d’Aristotle refuse d’aborder la question des traumatismes qu’a vécu son père lors de la guerre du Vietnam, et le jeune garçon souffre de le voir se renfermer sur lui-même, affronter des démons intérieurs dont il n’a aucune idée. Un deuxième poids étouffe l’harmonie de la famille : le grand frère d’Aristotle, désormais incarcéré, a été comme effacé de la vie de cette famille. Aucune photographie de lui, aucune mention de son nom dans aucune conversation… Aristotle souffre du manque de repère masculin dans sa transition vers l’âge adulte et l’état de jeune homme.
Dante quant à lui, est enfant unique. Ses parents, malgré leur origine mexicaine, l’ont élevé selon le mode de vie américain. Il souffre de ce manque d’attachement à cette civilisation de laquelle il est issu. Sa transformation en jeune homme amène également des questionnements quand aux premières expériences amoureuses, et cette quête d’identité est cruciale pour cet individu.Aristote et Dante découvrent les secrets de l'univers
A eux deux, alors que tout semble les opposer, Aristotle et Dante, chacun nommé d’après des grands noms de la philosophie et de la littérature (ce n’est pas anodin), font équipe commune pour résoudre tous les secrets que l’Univers a disséminé sur leur chemin qui les conduira à la vie d’adulte.
Un superbe roman comme jamais je n’en avais lu auparavant, que je vous conseille fortement de découvrir. La traduction en français est prévue pour le mois de mai chez Pocket Jeunesse sous le titre Aristote et Dante découvrent les secrets de l’univers, mais le niveau d’Anglais employé dans le récit est très abordable. C’est donc également une excellente raison de se lancer dans la lecture en VO par la même occasion ! COUP DE CŒUR ABSOLU !

Ma note : 

 

(6) Comments

  1. […] avoir lu (et adoré) Aristote et Dante découvrent les secrets de l’univers (lu en VO), je me suis plongée dans ce deuxième roman traduit en français à l’occasion de […]

  2. pour ma part ça a été une lecture sympa mais loin du coup de coeur quand même ^^’

  3. Dommage qu'il n'y ait pas encore de sortie en VF prévue..Ce livre à l'air vraiment bien! =)

    1. Il est exceptionnel ! Mais il se lit très vite et le niveau d'Anglais est très facile 😉

  4. Il est excellent et les sujets abordés traités avec subtilité! J'espère vraiment qu'il sera un jour publié en France!

    1. Oh oui parce qu'une pépite pareille, ce n'est pas tous les jours qu'on en croise !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook
YouTube
Instagram
Google+
Pinterest
RSS
Follow by Email
%d blogueurs aiment cette page :