Et ton coeur qui bat, de Carène Ponte

Et ton coeur qui bat Carène Ponte couverture éditions Michel LafonCarène Ponte, Et ton coeur qui bat, éd. Michel Lafon, juin 2020

Roxane est une femme accomplie. Elle et sa meilleure amie sont à la tête d’une maison d’édition de guides touristiques : Voyag’Elles.

Alors qu’elle embarque pour un nouveau périple en quête de bons plans régionaux, direction la Camargue, Roxane doit également faire fasse à ses vieux démons qui n’ont de cesse de la poursuivre.

Parviendra-t-elle à se défaire de la culpabilité qui la hante, et à pardonner à ceux qui l’ont tant meurtrie ?

 

En bref

Roxane s’occupe du blog de Voyag’Elles. Pour cela, elle sillonne la France et le globe en quête de nouvelles destinations et d’activités originales à proposer à ses lecteurs.

Alors qu’elle embarque pour une nouvelle aventure, direction la Camargue, Roxane a la tête ailleurs.

Ses vieux démons l’ont rattrapée, et son passé qu’elle essayait tant bien que mal d’enfouir sous le travail ressurgit dans sa vie, qu’elle le veuille ou non.

– Quand il arrive un malheur, reprend-elle, on voudrait tous réécrire l’histoire, avoir fait d’autres choix, avoir prononcé d’autres mots. Mais à quoi bon puisqu’on ne peut pas ?” (p. 265)

Alors que Roxane tente de s’échapper par son travail, la colère qui la ronge et la culpabilité qui se cache derrière la poursuivent, où qu’elle aille.

L’hôtel où elle pose ses valises, Au Meilleur Ami de l’Homme, propose un concept original : chaque résident se voit attribué un chien à câliner durant toute la durée de son séjour. Les chiens ont tous été recueillis et sont en attente d’un nouveau foyer… et la jeune propriétaire espère bien que les clients repartiront avec l’une des boules de poils au terme de leur visite !

Roxane parviendra-t-elle à faire face à ses démons ?

Le charme de cet hôtel, et des personnes qu’elle y croisera, l’aideront-ils à faire la paix avec elle-même ?

 

Instagram @missmymoo

 

Mon avis

J’étais très impatiente de découvrir le nouveau roman de Carène Ponte, comme à chaque fois qu’un nouveau livre d’elle paraît. C’est toujours un réel plaisir de se laisser porter par sa plume, et les sujets abordés font à chaque fois mouche.

Dans Et ton coeur qui bat, nous suivons Roxane, une jeune femme accomplie mais qui a vécu un drame qui la hante encore aujourd’hui. Je n’ai pas vraiment envie de vous en dire plus car un des grands intérêts du roman est la découverte de ce qui s’est réellement produit dans la vie de Roxane pour qu’elle en soit à ce point encore affectée jusqu’à présent.

Néanmoins, je mettrai un énorme trigger warning (sujet sensible) aux personnes ayant vécu un deuil dont ils ont encore du mal à se remettre : ce roman peut potentiellement réveiller des émotions et vous troubler. Lisez-le avec précaution si vous faites ce choix malgré tout.

Petit à petit, on apprend ce qui est vraiment arrivé à Roxane, les circonstances de ce drame et pourquoi il ressurgit dans sa vie sans qu’elle ait trop le choix de l’éviter ou non.

Carène Ponte aborde de ce fait la question de la colère face à autrui (ce sentiment si primaire et naturel lorsque la souffrance est trop forte), ainsi que la culpabilité qui va souvent de paire (parce que parfois, blâmer les autres ne suffit plus, et s’auto-flageller est souvent l’étape suivante).

– Depuis plusieurs jours, je suis complètement perdue dans mes émotions. Si la colère ne m’a pas encore quittée, elle cède de plus en plus souvent la place à d’autres sensations moins claires et plus inconfortables. J’ai parfois l’impression d’être au bord d’un précipice, attirée vers le fond mais en même temps terrifiée à l’idée d’y tomber.” (p. 290)

Dans Et ton coeur qui bat, Carène Ponte décrit parfaitement ce phénomène étrange, obsédant et très pénible où nous nous repassons sans arrêt le film de l’événement traumatisant en question, en se demandant si nous aurions pu l’éviter en faisant d’autres choix, en réagissant différemment. Ces pensées intrusives étaient d’ailleurs le thème principal de son précédent roman Avec des si et des peut-être, auquel Carène Ponte choisit de faire un clin d’oeil (tout comme aux personnages de ses différents romans qui apparaissent parfois en arrière plan, comme des petits “oeufs de pâques”).

Parce que les scénarios qu’on élabore ne servent à rien.
Parce qu’on ne peut rien changer à ce qui s’est passé. Parce qu’on peut passer sa vie à se culpabiliser, à se dire qu’on aurait dû prendre d’autres décisions, au bout du compte la réalité sera toujours la même.
Parce qu’il est inutile d’ajouter de la colère à la tristesse.
Parce qu’il est temps de vivre avec cette réalité.
Parce que vivre avec, ce n’est pas oublier.” (p.313)

Les livres de développement personnel parlent souvent du pardon, et du fait que lâcher prise sur sa colère permette d’aller de l’avant et de se libérer. Plus facile à dire qu’à faire, c’est un des sujets également abordés dans Et ton coeur qui bat.

On me dit qu’il faut que j’aille de l’avant, que je pardonne, mais comment faire lorsque c’est impardonnable ?” (p. 253)

Et ton coeur qui bat est probablement le meilleur roman de Carène Ponte que j’ai pu lire jusqu’à présent. C’est en tout cas celui qui m’a le plus remuée, celui qui a le plus résonné en moi (et pourtant, ces précédents ouvrages étaient également très bons).

Rassurez-vous, il n’est également pas dénué d’humour : c’est la touche personnelle de Carène Ponte, la cerise sur la chantilly de la crème glacée !

Ce roman vous fera également sourire, vous vous prendrez d’affection pour ses personnages, pour leurs personnalités uniques et vous aurez une fois de plus du mal à les quitter (en n’espérant qu’une chose : qu’ils refassent une petite apparition dans le prochain roman de l’autrice) !

 

Ma note

 

Merci aux éditions Michel Lafon pour m’avoir permis de lire ce livre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook
YouTube
Instagram
Pinterest
RSS
Follow by Email
%d blogueurs aiment cette page :